Tu­rin Brakes

Rock & Folk - - Disque - “Lost Pro­per­ty”

COOKINGVINYL En un peu plus de quinze ans d’ac­ti­vi­té, il faut re­con­naître que Tu­rin Brakes n’a pas dé­mé­ri­té, en­chaî­nant al­bums et tour­nées, pous­sant même son avan­tage jus­qu’aux Etats-Unis. Em­me­née par Ol­ly Knights et Gale Pa­rid­ja­nian, deux amis d’en­fance ori­gi­naires du sud de Londres, la for­ma­tion fi­dèle à sa pop acous­tique co­ol a fi­ni par se tailler une dis­crète ré­pu­ta­tion, glis­sant même cer­taines de ses com­po­si­tions dans plu­sieurs sé­ries ado à suc­cès (“Small­ville”, “Gos­sip Girl”). Ces deux-là ont des pro­fils de be­so­gneux, d’ar­ti­sans qui aiment peau­fi­ner, prendre leur temps, tra­vailler dans le plai­sir par­ta­gé. Une marque de fa­brique que l’on re­trouve sur cha­cun de leurs al­bums, et sans doute en­core plus sur ce­lui-là, comme si le temps avait pa­ti­né leur com­pli­ci­té. Les pre­miers ac­cords ner­veux de “96” fendent l’air. La ma­chine se met en branle, un gim­mick de gui­tare se pose tran­quille­ment, la ma­gie opère sans grande dif­fi­cul­té. Ce qui im­pres­sionne, c’est cette flui­di­té, cette lé­gè­re­té qui ha­bitent cha­cune de leurs com­po­si­tions qui s’im­posent d’em­blée (“Keep Me Around”, “Save You”, “The Quiet Ones”...). Au mi­lieu de cette sé­lec­tion re­la­ti­ve­ment ho­mo­gène, on croise des com­po­si­tions plus éton­nantes comme “Brigh­ter Than Dark” et ses im­pro­bables si­lences

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.