The An­gry Cats Cat­fish

Rock & Folk - - News - “Out­mons­ter The Mons­ter” “Do­hyo”

NIDSTÅND Po­wer trio éle­vé dans le ter­reau de la scène mon­treuilloise, ré­gion de la ban­lieue pa­ri­sienne jus­te­ment ré­pu­tée pour sa pro­duc­tion de pêches na­tu­rel­le­ment ju­teuses et riche d’une éner­gie aus­si pré­coce qu’éter­nel­le­ment tee­nage non­sense, The An­gry Cats se veulent un concen­tré d’émeutes so­ciales uni­que­ment ré­gle­men­tés par la bi­po­la­ri­té du temps fort et du temps faible de leur bat­te­rie. Après une belle paire d’EP par mo­ments bien gon­flés d’une cer­taine ins­pi­ra­tion sto­ner, le groupe s’est en­fer­mé un bout de temps entre les murs du stu­dio Ga­rage, lieu na­guère dé­vo­lu aux ex­ploits so­nores d’Ober­kampf, afin d’y en­re­gis­trer dans les meilleures condi­tions pos­sible le mur de son apo­ca­lyp­tique né­ces­saire à sa sta­bi­li­té men­tale. Groupe à in­fluences TROLL’SPRODUCTION/MUSICAST En cinq ans, ce duo mixte d’ori­gine ju­ras­sienne (dé­jà re­mar­qué dans ce ma­ga­zine à l’oc­ca­sion d’un pre­mier au­to­pro­duit) s’est ac­quis une pe­tite no­to­rié­té en mul­ti­pliant les concerts en France et à l’in­ter­na­tio­nal. Ce deuxième al­bum illustre une ma­tu­ri­té et un sa­voir-faire au service d’un ré­per­toire vis­cé­ra­le­ment rock et an­glo­phone. Cat­fish at­taque bille en tête avec “Land­marks” qui ins­taure un son brut très roots, au rythme d’un mar­tel­le­ment tri­bal qui met en va­leur la voix fé­mi­nine sen­suelle et le re­frain in­can­ta­toire. La suite tient les pro­messes de cette en­trée en ma­tière et reste fi­dèle à ce par­ti pris ar­ti­sa­nal et vin­tage re­ven­di­qué qui ap­pa­rente plu­sieurs mor­ceaux à du rock ga­rage. Mais les deux mu­si­ciens po­ly­ins­tru­men­tistes savent éga­le­ment va­rier les plai­sirs : “Re­birth” évoque la pop new wave des an­nées quatre-vingt, “The Fea­ther” re­noue avec l’éner­gie punk à l’oc­ca­sion d’une ac­cé­lé­ra­tion de tem­po et d’un re­frain lan­ci­nant, “What If” pen­che­rait plu­tôt du rock hé­roïque alors que “No Rea­son” cultive son im­pact dan­sant en tour­nant en boucle. Ils font aus­si des prouesses du cô­té de la bal­lade, tan­tôt dé­pouillée et ac­com­pa­gnée d’une gui­tare cris­tal­line (“The Tree”), tan­tôt ca­ver­neuse et ha­bi­tée (“Lost And Found”), mais tou­jours pro­pice à ré­vé­ler les

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.