Jacques Du­vall

Rock & Folk - - News - “Han­tises”

FREAKSVILLE S’ap­pe­ler Wer­vil­ghen et choi­sir pour nom de plume Du­vall peut pas­ser pour une plai­san­te­rie quand on ne per­çoit pas la ré­fé­rence au film “L’Homme Aux Bras D’Or” dans le­quel Frank Si­na­tra in­carne un mu­si­cien qui rêve d’un pseu­do­nyme vrai­ment classe... Jacques Du­vall. Belge et pa­ro­lier, Wer­vil­ghen/ Du­vall a si­gné de belles choses pour un aréo­page pres­ti­gieux, Ma­rie France, Lio, Cham­fort, Bir­kin, etc. Il connaît un pe­tit suc­cès en adap­tant “Ti Amo” (Um­ber­to Toz­zi, 1977) qu’il trans­forme en “Je Te Hais” (1983). Sans dis­po­si­tion vo­cale par­ti­cu­lière mais avec une voix d’au­teur pleine d’in­tel­li­gence, il in­ter­prète ici neuf de ses oeuvres ac­com­pa­gné par un chouette “grou­ped’in­ter­ven­tion mu­si­cal” (sic), Phan­tom que mène DIXIEFROG/HARMONIAMUNDI

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.