Por­tu­gal. The Man

Rock & Folk - - Disque - “Wood­stock”

AT­LAN­TIC Suf­fi­ra-t-il d’un tube en Amé­rique, “Feel It Still”, pour que le vent tourne de ma­nière dé­ci­sive pour Por­tu­gal. The Man ? Ex­traite de ce hui­tième al­bum stu­dio en dix ans, (le troi­sième pour At­lan­tic, ma­jor qui sou­tient les Alas­kiens de­puis le si­dé­rant “In The Moun­tain In The Cloud” de 2011), la chan­son met le feu là où elle passe. Dans le genre pop mo­derne, des­ti­né à ex­plo­ser aux oreilles des consen­tants, l’ex­cellent “Evil Friends”, en­se­men­cé par Dan­ger Mouse, avait en­fon­cé le clou. Puis on a at­ten­du. Sui­vi sans tout sa­voir. Via les ré­seaux so­ciaux où PTM fait des ra­vages, on a ap­pris qu’un al­bum était prêt. Et puis non. Un autre est ar­ri­vé. Une bombe à re­tar­de­ment ? Pas loin. Moins alam­bi­quées que cer­taines de leurs pré­cé­dentes li­vrai­sons, les chan­sons de “Wood­stock” sont de la trempe de cette “Feel It Still” qui ral­lie comme un cri. Bien de leur temps et conscients qu’il faut al­ler à l’es­sen­tiel pour cap­ter les es­prits vo­lages, John Gour­ley (chant, gui­tare), Zach Car­ru­thers (basse) et les autres ont cette fois tout mi­sé sur des mé­lo­dies ac­cro­cheuses qui n’ont pas be­soin d’une ri­bam­belle d’ac­cords pour s’épa­nouir. “Num­ber One” qui cite Ri­chie Ha­vens, “Noise Pol­lu­tion” en hom­mage aux vic­times du Ba­ta­clan, “Ea­sy Ti­ger”, truf­fée de gim­micks so­nores, “Live In The Mo­ment” et “So Young”, échos d’une jeu­nesse ul­tra sen­sible au quo­ti­dien ter­rible et aux bad vibes du fu­tur, ou “Rich Friends” qui va faire un mal­heur en live, tra­duisent un be­soin de créer, fré­né­ti­que­ment, pour avan­cer dans la brume. Le tout ac­cen­tué par l’en­vie d’ap­par­te­nir à un gang im­mense : Por­tu­gal. The Man et ses lé­gions de fans. ✪✪✪✪ JEROME SO­LI­GNY

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.