Wavves

Rock & Folk - - Disque - “You’re Wel­come”

GHOSTRAMP Un nou­vel al­bum de Wavves est un évé­ne­ment pour des groupes comme John­ny Ma­fia ou The Sap­phics tant les San Die­guistes... San Die­guains... en­fin les gars de San Die­go ont in­fluen­cé cette très sexy nou­velle vague po­wer pop. Et c’est peut-être leur sta­tut de gou­rou qui leur a don­né l’idée d’ap­pe­ler leur nou­vel al­bum : “You’re Wel­come”, pas de quoi les mecs ! “You’re Wel­come” a l’air d’avoir été pen­sé en 33 tours puis­qu’il y a vrai­ment deux faces dis­tinctes : de la piste 1 à la 7, les chan­sons sont vrai­ment ga­rage au sens pre­mier du terme. Le ga­rage pour voi­tures donc et non ce­lui des So­nics ou de Count Five. Comme si le qua­tuor avait uti­li­sé tout ce qui pou­vait se trou­ver dans un ga­rage et l’a es­sayé. Un en­jo­li­veur pour rem­pla­cer les cym­bales ? Pour­quoi pas ! On sent que le groupe ne veut pas faire simple ! “Dai­sy”, la chan­son d’ou­ver­ture, est un bon ré­su­mé de ce qui va suivre. Une bonne base pop, une mé­lo­die qui tape puis des sons qui partent dans tous les sens, des breaks sor­tis de nul part, Wavves ne se re­fuse rien. Chaque mor­ceau en ren­ferme trois, même ceux qui durent 1 mi­nute 47 se­condes comme le tré­pi­dant “No Shade”. En­suite, Wavves re­vient à ses fon­da­men­taux avec “Ani­mals”, “Exer­cise” ou “Dreams Of Gran­deur” : 3 mi­nutes de punk esthétique mais as­sé­né dans la tronche. Un al­bum créa­tif, frais et qui tient en ha­leine vu qu’on ne sait ja­mais ce qui va se pas­ser à la me­sure sui­vante ! Les ga­ra­gistes peuvent être heu­reux, il reste en­core plein de choses à in­ven­ter. ✪✪✪ SA­CHA RO­SEN­BERG

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.