Malo’

Rock & Folk - - Disque - “Be/ Être”

CO­LUM­BIA/SONYMUSIC Caen­nais, Malo part en Aus­tra­lie à 16 ans ren­con­trer la mère avec la­quelle il n’a pas gran­di. Là-bas, le Nor­mand la re­trouve et fait la connais­sance d’un pro­fes­seur de mu­sique nom­mé John Stone, qui n’est autre que le père d’An­gus & Julia Stone. John lui pro­pose de tour­ner en Tas­ma­nie avec l’or­chestre de son école. En 2013, Malo écrit et com­pose un pre­mier al­bum folk, “The Old Way”, en­re­gis­tré chez lui, dans sa chambre en Aus­tra­lie, pen­dant deux mois d’ab­sence de sa mère. Des his­toires comme celle-là, il y en a plein dans l’al­bum de ce jeune ar­tiste dont la voix évoque par­fois celle de Jean-Louis Au­bert, qu’il ad­mire beau­coup et avec qui il rê­vait de chan­ter. Ça tombe bien : l’ex-Té­lé­phone se connecte avec Malo via la pro­duc­trice Bé­né­dicte Sch­mitt, et vient vo­ca­li­ser avec lui sur le duo “Qu’Avons-Nous Fait”, où l’al­chi­mie des deux voix fait mouche. Ce ne sont pas de vaines émo­tions qu’in­voque Malo : entre an­glais et fran­çais, entre chan­son et pop rock, une vraie per­son­na­li­té se des­sine, avec sa sin­cé­ri­té, sa naï­ve­té et ses mo­ments de grâce. “Let It Go” et son pia­no nos­tal­gique mixé par l’an­glais Craig Sil­vey, “Won’t Let You Down” avec la par­ti­ci­pa­tion de Char­lie Wins­ton, “Car­ry On” et ses en­vo­lées épiques sur une ryth­mique qui ac­cé­lère sou­dain comme prise de ta­chy­car­die, “I Be­lieve” sur l’ab­sence ma­ter­nelle, “Li­ber­ty” et ses pa­roles en fran­çais : les bons mo­ments ne manquent pas sur cet al­bum d’une éton­nante ma­tu­ri­té, le pre­mier réa­li­sé dans un vrai stu­dio par Malo, qui en­tend ici “ré­con­ci­lier ses­deuxi­den­ti­tés”. “Be/ Être” est le disque d’un jeune ta­lent qui, à 23 ans, est por­teur de maintes pro­messes.

✪✪✪

OLI­VIER CA­CHIN

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.