Ame­ri­can Epic

“Ame­ri­can Epic”

Rock & Folk - - Disques Classic Rock - CH­RIS­TIAN CASONI

COLUMBIA/SONY

Cet al­bum est le vo­let VIP d’un pro­jet plus large, lui-même in­ti­tu­lé “Ame­ri­can Epic”, pro­duit par Jack White, T-Bone Bur­nett et Ro­bert Red­ford (l’ac­teur) : trois do­cu­men­taires sur les quinze pre­mières an­nées du disque ru­ral amé­ri­cain, un long-mé­trage, un livre luxueux ser­rant cinq CD de titres d’époque, et ce double al­bum plein de ve­dettes in­vi­tées à chan­ter de vielles chan­sons ou des ori­gi­naux, mais tou­jours en­re­gis­trés dans les condi­tions des an­nées 20 et 30. Ça tombe bien, l’in­gé­nieur du son Ni­cho­las Bergh a re­ta­pé la pre­mière ma­chine à gra­vure élec­trique, tech­no­lo­gie mil­lé­si­mée 1925. Avec, il mo­mi­fie ces ve­dettes, trop nom­breuses pour être toutes ci­tées (El­ton John, Nas, Beck, Ste­phen Stills, Ala­ba­ma Shakes, Po­key LaFarge, Willie Nel­son...) dans un bain old-time, coun­try, blues sua­ve­ment fre­la­té, vieilles bal­lades sobres et pul­peuses, jazz pri­mi­tif, gos­pel à une voix, pa­moi­sons ha­waïennes... Le ré­sul­tat est si­dé­rant, les or­ches­tra­tions splen­dides, l’illu­sion par­faite, tout le monde se sur­passe, même El­ton, les men­tions spé­ciales pleuvent (sur­tout Chris­tine Piz­zu­ti qui re­prend le “Last Kind Word” de Gee­shie Whi­ley, et en fait un mé­lo en­core plus beau que l’ori­gi­nal). Ces styles datent bien sûr d’avant la brit­pop et le sto­ner, mais on peut ad­mettre que l’éner­gie n’est pas la fille obli­gée du dé­ci­bel, on peut s’en­voyer quelques chan­sons des an­nées 30 sans de­voir pas­ser pour un tra­di­tion­na­liste ob­tus, et même trou­ver une forme de dan­dysme dans ce plai­sir de ro­sière. Les fleurs re­fer­mées n’ont plus be­soin des sai­sons, ne dis­sipent plus de pol­lens ir­ri­tants et gardent se­cret leur rock’n’roll pour quelques pas­sants cu­rieux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.