Re­tro C Trop

25 ET 26 JUIN, CHATEAU DE TILLOLOY

Rock & Folk - - Livres - TEXTES & PHO­TO JEAN-CH­RIS­TOPHE BAUGE

Deuxième an­née d’exis­tence pour ce fes­ti­val pi­card qui ti­tille la nos­tal­gie de son pu­blic avec une af­fiche très clas­sic rock.

Pour sa se­conde édi­tion, le fes­ti­val a as­su­ré un pre­mier rem­plis­sage de jauge grâce aux lé­gendes Au­bert/ Ber­ti­gnac/ Ko­lin­ka : 11 000 en­trées le sa­me­di, contre 4 000 seule­ment le di­manche. Le so­leil ra­dieux a fait le reste. Sa­rah Oli­vier, di­va bor­der­line, ter­mine son set alors que le pu­blic, ad­mis trop tar­di­ve­ment, se dé­bat en­core dans les deux gou­lots d’étran­gle­ment qui font of­fice d’en­trée. De la même fa­çon que Blue Öys­ter

Cult triomphe par contraste avec l’ex-Dr Feel­good Wil­ko John­son, Les Insus? ne font qu’une bou­chée des Stran­glers. Dans la fosse, les qua­dras et quin­quas ont deux heures pour rê­ver d’un autre monde et de leurs an­nées col­lège. The Ra­beats, tri­bu­te­band amié­nois, n’au­ra pas trop de l’Eu­ro Sym­pho­nic Or­ches­tra pour don­ner corps en live au fa­meux “Sgt. Pep­per” des Beatles, dont, c’est connu, on fête les 50 ans cette an­née. Le so­lo de trom­pette en stac­ca­to de “Pen­ny Lane” rin­gar­dise à lui seul les samples d’autres groupes de re­prises. Lâ­ché suc­ces­si­ve­ment par son re­tour oreillette et son mi­cro HF, le chan­teur d’Uriah Heep, Ber­nie Shaw, as­sure sans sour­ciller en mi­mant les pa­roles de “The Law”. L’écran sur le­quel dé­filent les images de l’Ed Sul­li­van Show et de l’en­re­gis­tre­ment de l’al­bum “Pet Sounds” rap­pelle que les

Beach Boys, même dans leur très kitsch for­ma­tion ac­tuelle dis­posent d’un des plus beaux ré­per­toires qui soient. Les deux membres ori­gi­naux — les cas­quet­tés Mike Love (chant) et Bruce Johns­ton (cla­viers) — sont ac­com­pa­gnés d’une équipe de pros pour qui les choeurs sé­ra­phiques n’ont plus de se­cret. Les filles du pu­blic ty­pées six­ties, à la chou­croute Cin­dy Wil­son, sont même in­vi­tées à ve­nir se dé­han­cher sur scène. Ch­ris­sie Hynde, des Pre­ten­ders, prend la suite. On évite de peu l’over­dose de titres chee­sy grâce à “Lear­ning To Crawl”, joué en rappel. En­fin, Mat­ma­tah, dont la re­for­ma­tion ne ré­pond à au­cune at­tente par­ti­cu­lière, four­nit la bande-son idéale pour cher­cher ses clés de voi­ture dans la pé­nombre et vi­der les lieux avant les em­bou­teillages.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.