Ray LaMontagne

Rock & Folk - - Disques Classic Rock/ Soul... - “Mo­no­vi­sion”

que l’on n’avait pas eu en­vie de se dan­di­ner à l’écoute d’un al­bum de Ray LaMontagne. Ce pe­tit mi­racle s’ap­pelle “Strong Enough”, mer­veille de soul blanche et fun­ky pas si loin de cer­tains som­mets du Band in­ter­pré­tés par Le­von Helm. Chan­teur à la voix de miel dé­bar­qué en 2004, LaMontagne avait com­men­cé par faire car­ton plein avec un folk pas­to­ral de toute beau­té, avant de don­ner quelques sueurs froides à ses fans (et à sa mai­son de disques) en confiant les rênes de ses pro­duc­tions à Dan Auer­bach et Jim James (“Su­per­no­va” et “Ou­ro­bo­ros”, res­pec­ti­ve­ment), sa­cri­fiant les chan­sons sur l’au­tel des am­bi­tions so­nores. L’homme a rec­ti­fié le tir avec “Part Of The Light” (2018), sur le­quel avec gui­tares hur­lantes, mais c’est tout le contraire. Jo­lis accords mi­neurs, cou­lées de pia­no, Neal Black ouvre par un slow blues por­té par sa voix chaude et pro­fonde (“Don’t Fol­low Me There”), conclu par des gerbes de six-cordes et de saxo­phone, mais sans dé­me­sure. Der­rière, belle sur­prise, le (pe­tit) clas­sique de Bob­by Charles, “Why Do People Act Like That”, que son au­teur of­frit à Mud­dy Wa­ters en 1975, et ici ser­vi par l’har­mo­ni­ca de Ni­co Wayne Tous­saint. Na­tif de l’Etat de Wa­shing­ton, Neal Black s’est re­lo­ca­li­sé dans le Texas au cours des an­nées 1980 pour de­ve­nir une émé­rite fi­gure du blues rock local, avant de po­ser ses va­lises à New York, puis en France. Black, grand bien lui fasse, n’est pas un de manche, trous­sant à la va-vite quelques mor­ceaux sur des struc­tures conve­nues pour mieux dé­gou­piller sa gamme penta­to­nique. Tant s’en faut : les com­po­si­tions sont consis­tantes d’un bout à l’autre, et ce dans une pa­lette pour le moins éten­due : Texas swing à la Cla­rence Ga­te­mouth Brown (“Green Bean Swing”), scan­sion vau­dou néo-or­léa­naise (“Ne­ver Been Lu­cky”), ins­tru­men­tal la­ti­no évo­quant San­ta­na et All­man Bro­thers (“Ala­ba­ma Fla­men­co”), shuffles tout en nerfs...

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.