Roy Ayers, Adrian Younge & Ali Sha­heed Mu­ham­mad

Rock & Folk - - Disques Classic Rock/ Soul... - “Jazz Is Dead 2”

On se dit qu’on les vi­si­te­ra bien un jour. Fi­na­le­ment, les an­nées filent... mais par­fois, mi­racle, une oc­ca­sion per­met de se rat­tra­per aux branches. On ne re­mer­cie­ra ja­mais as­sez Adrian Younge et Ali Sha­heed Mu­ham­mad d’avoir in­vi­té Roy Ayers, vi­bra­pho­niste et cla­vié­riste de lé­gende, qu’on re­trouve de­puis le dé­but des an­nées 60 sur au moins cent disques (dont près de la moi­tié sous son nom). Parce qu’il a tou­ché à tous les genres (jazz, soul, fu­sion, acid jazz, hip-hop) et ne s’est ja­mais fer­mé à rien (un in­con­tour­nable de sa dis­co­gra­phie est la BO de “Cof­fy”, en 1973),

tour­née dé­mar­rée en ré­gions, passe par Bruxelles avant d’ar­ri­ver au Ba­ta­clan. L’éton­ne­ment est grand de­vant cette en­tre­prise qui n’a rien à vendre, qui ne fait la pro­mo­tion d’au­cun disque... Trente ans plus tard, aux ob­sèques de Dick Ri­vers (1946-2019), Fran­cis Ca­brel com­prend que, pour sa­luer la mémoire de l’ami, le mo­ment est ve­nu de pu­blier ce qui a été en­re­gis­tré. D’où ce “Rock’n’Roll Show” dans le­quel Dick Ri­vers, bien qu’éloi­gné de la scène de­puis long­temps, montre qu’il n’a rien per­du de son art. Der­rière le mi­cro, il est chan­teur in­con­tes­té, ce­lui qui donne l’épais­seur in­dis­pen­sable à une col­lec­tion de clas­siques des an­nées 1950 po­pu­la­ri­sés par les géants, El­vis Pres­ley, Chuck Ber­ry, Lit­tle Ri­chard, Ed­die Co­chran, les Ever­ly Bro­thers, Bud­dy Hol­ly... Lors de ces concerts, au­cun suc­cès de l’un ou l’autre n’est in­ter­pré­té. Pur et dur. In­clus ici en bo­nus, unique texte en fran­çais, la ma­quette de “Le Rôle Du Rock” de Ca­brel pour Ri­vers est chan­tée en duo. En 2014. Com­pli­ci­té in­tacte. JEAN-WILLIAM THOURY 14 plages, des hom­mages in­at­ten­dus à Sam Cooke, Grant Lee Buf­fa­lo ou Can (l’hyp­no­tique “Mush­room”), mais aus­si un titre reg­gae — l’obs­cur “Ba Ba Boum Time” de The Ja­mai­cans. Le tout voi­sine avec la mise en mu­sique d’un texte de Paul Ver­laine ou une re­prise de “La Chambre” — un clas­sique de Kat Ono­ma — en duo avec le re­gret­té Ch­ris­tophe... Quelques nou­veau­tés également comme cette belle “Valse Hé­si­ta­tion”, pro­ba­ble­ment le meilleur titre de cet al­bum foi­son­nant.

STAN CUESTA

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.