Mar­go Gu­ryan

Rock & Folk - - Rééditions -

“TAKE A PIC­TURE”

Oglio

Cet al­bum à la dé­li­ca­tesse in­ouïe est sor­ti en 1968, c’est-à-dire au mo­ment où tout le monde fai­sait un maxi­mum de bou­can. Com­ment avoir con­çu ce mo­nu­ment aux mé­lo­dies in­com­pa­rables ? C’est un mys­tère, d’au­tant qu’il s’agit de l’unique al­bum de Miss Mar­go. Sa voix an­gé­lique et les ar­ran­ge­ments splen­dides n’ont pas fi­ni de trou­bler. Née à New York, la jeune femme avait un ta­lent sur­hu­main pour les com­po­si­tions de haut ni­veau et avait, à l’ori­gine, une immense pas­sion pour le jazz (elle l’a même étu­dié en com­pa­gnie d’Or­nette Co­le­man). C’est sans doute de là que vient son sa­voir pour les or­ches­tra­tions soi­gnées qui font de “Take A Pic­ture” un au­then­tique chef-d’oeuvre. des ar­ran­ge­ments mons­trueux et des pro­duc­tions par­faites, ce groupe était aus­si grand que les Byrds (in­utile d’en­voyer des lettres d’in­sultes) dans un genre ou­ver­te­ment plus pop. N’im­porte quelle bonne com­pi­la­tion (à condi­tion qu’elle in­clue le fan­tas­tique “The Good Times Are Co­ming” de Mama Cass) suf­fi­ra au tout­ve­nant, mais ceux qui en ont les moyens se pré­ci­pi­te­ront sur ce cof­fret de quatre CD en for­mat

: c’est un en­chan­te­ment im­pec­ca­ble­ment re­mas­te­ri­sé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.