Les jar­dins Al­bert-Kahn, le havre d’un ci­toyen du monde (Hauts-de-Seine)

Secrets d'Histoire - - PORTFOLIO -

Les bords de la Seine bou­lon­naise ac­cueillent une éton­nante oa­sis ou­verte sur le monde, née d’une vo­lon­té hu­ma­niste: celle d’Al­bert Kahn (1860-1940). Ce très dis­cret ban­quier était ani­mé du dé­sir d’agir pour chan­ger le monde. Par­mi tous ses projets, les Ar­chives de la pla­nète avaient pour am­bi­tion de « connaître et de fixer sur pel­li­cules la réa­li­té du monde dans toute sa splen­deur comme dans toute son hor­reur. » Par­des­sus tout, Al­bert Kahn ai­mait la na­ture. Fas­ci­né par le Ja­pon, il a peu­plé son éden bou­lon­nais d’un « vil­lage », com­po­sé de deux mai­sons ja­po­naises tra­di­tion­nelles (les min­ka), d’une pa­gode, d’un temple shin­to et de deux to­rii (portes sym­bo­liques). Les lieux sont riches d’un ma­rais, d’une prai­rie cei­gnant une « Fo­rêt do­rée » de bou­leaux et une « Fo­rêt vos­gienne », re­pro­dui­sant la vé­gé­ta­tion de ses chères mon­tagnes : le ci­toyen du monde était né al­sa­cien, à Mar­mou­tier (Bas-Rhin), près de la fo­rêt d’Abres­ch­vil­ler.

Jar­dins Al­bert-Kahn. 10 rue du Port, 92100 Bou­lo­gneBillan­court. 01 55 19 28 00. al­bert-kahn.fr

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.