SUR LA NEIGE

Skieur Magazine - - Test 2018 -

Si l’Am­plid An­ti­dote n’évo­lue pas en shape, le sur­vi­vant free­style du fa­bri­cant al­le­mand voit sa struc­ture ren­for­cée par une plaque de car­bone sur toute la lon­gueur du ski, qui change ra­di­ca­le­ment le com­por­te­ment du ski. Le free­style po­ly­va­lent à 90 mm sous le pied, cambre et en double ro­cker, fa­cile et li­mi­té en per­for­mance dans son cru 2017 s’offre avec son ren­fort car­bone, une pe­tite cure de puis­sance pour 2018. Pas des plus fa­ciles à pi­lo­ter sur piste puis­qu'il faut de la cuisse pour le mettre en courbe et lui ren­trer de­dans, il confère au moins une bonne ac­croche et de la sta­bi­li­té, même lorsque la neige se fait dure. Mal­gré tout, l’An­ti­dote manque de ma­nia­bi­li­té et de­meure as­sez pa­taud, en marche nor­male comme en switch. Il fait le taf sur piste mais ne met pas non plus la ba­nane. Ce­la dit, cet Am­plid An­ti­dote de­meure ho­mo­gène, per­cu­tant en sor­tie de ki­cker, so­lide et stable en l’air, au­tant de points po­si­tifs à sou­li­gner. Si l’on pos­sède le ni­veau, il s'avère éga­le­ment as­sez joueur lors­qu’il s’agit de jib­ber grâce à son double ro­cker qui vient adou­cir l’ef­fet de la plaque car­bone aux ex­tré­mi­tés. Ce shape, cou­plé aux 90 mm sous le pied, a éga­le­ment pour avan­tage de lui per­mettre de sor­tir des sen­tiers bat­tus et d’être à l’aise en tra­folle ou dans une pe­tite chute de fraîche. Un bon ski à presque tout faire, mais pour les bons ri­ders.

SUR LA NEIGE

Équi­pé d’un lé­ger double ro­cker de­puis main­te­nant trois sai­sons, le cé­lèbre Punx d’Ato­mic ne se la joue ce­pen­dant pas à la cool dans la cour des skis de shred, et conserve un vrai cambre sous le pied et une construc­tion so­lide qui en fait une vé­ri­table arme de guerre ré­so­lu­ment tour­née vers la com­pé­ti­tion et les gros ki­ckers. Car de la per­for­mance, le Punx en a à re­vendre, no­tam­ment sur piste où il pro­fite du sa­voir-faire mai­son en ma­tière de race. Il n’est donc pas des plus fa­cile à pi­lo­ter mais tient le pa­vé, ac­cé­lère sur la carre et ren­voie d’un vi­rage à l’autre. En marche nor­male ou en switch, si l’on a un tant soit peu de ni­veau, on peut le pous­ser dans ses der­niers re­tran­che­ments sans au­cun pro­blème, ça ne bronche pas, mais il faut res­ter éveillé pour ne pas se faire avoir. Lo­gi­que­ment, dans le re­gistre shred & jib, le Punx montre ses li­mites et s'avère très peu lu­dique : on s’en voit pour uti­li­ser son flex na­tu­rel... Sur ki­cker, pas de sur­prise, on connait l’en­gin : un pe­tit mis­sile sol-air-sol do­té d’un gros pop et d’une ex­cel­lente ma­nia­bi­li­té. Avec ses 84 mm au pa­tin, on ira guère plus loin que le bord de piste mais ce n’est de toutes fa­çons pas le pro­gramme de ce gun pur free­style qui se des­tine prin­ci­pa­le­ment aux bons et très bons skieurs.

SUR LA NEIGE

Pas de chan­ge­ment pour le porte-éten­dard du free­style chez Fac­tion avec ce CT 1.0 qui se pare sim­ple­ment d’une nou­velle dé­co bi­co­lore plu­tôt réus­sie. L’un des must-have de cette gamme réus­sit le pa­ri de réunir en une seule paire fun et ef­fi­ca­ci­té, étant aus­si à l’aise en en­chaî­ne­ment de courbes que dans un pur re­gistre free­style. Sur piste, le CT 1.0 de­meure d’une fa­ci­li­té dé­con­cer­tante, en nor­mal comme en switch, ce qui ne l’em­pêche pas de pou­voir mon­ter dans les tours tout en res­tant stable et ras­su­rant. Do­cile, il ne pousse pas à la per­for­mance à ou­trance et peut éga­le­ment se la jouer crui­sing pour re­po­ser vos cannes en fin de jour­née. Le re­gistre free­style n’est qu’une for­ma­li­té pour le CT 1.0 dont il se joue “fin­ger in ze nose”. Lé­ger et do­té d’une construc­tion cambre/double ro­cker, le Fac­tion CT 1.0 est un jouet abordable qui ap­pré­cie le pe­tit shred et les ga­li­pettes à même la neige, ca­pable du meilleur pour les pros et of­frant une belle marge de pro­gres­sion aux ri­deurs moyens. Pas de sou­ci cô­té ki­ckers, bien au contraire : le pro­mo­del du Chat a un pop du ton­nerre en sor­tie de ki­cker et de­meure hy­per ma­niable en l’air. Avec ses 90 mm au pa­tin, il ne vous per­met pas d’al­ler rider l’Alas­ka mais offre un bon spectre de po­ly­va­lence. Bref, en­core un suc­cès pour le CT 1.0, per­for­mant et évo­lu­tif à sou­hait !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.