FC INTERNAZIONALE

En op­po­si­tion au rouge et noir de l'AC Mi­lan, l'In­ter porte fiè­re­ment sa tu­nique rayée bleu et noir de­puis ses dé­buts. Des rayures et des cou­leurs in­dis­so­ciables de l'his­toire du club.

So Foot Club - - ARRÊTS DE JEU - PAR MAE­VA ALLICHE. PHO­TOS: PANORAMIC /DR

Dès son éman­ci­pa­tion du Mi­lan Cri­cket and Football Club (de­ve­nu AC Mi­lan), l'Internazionale cherche à se démarquer de son nou­veau ri­val. Et cet af­fran­chis­se­ment passe no­tam­ment par le choix de ses cou­leurs. Au soir du 9 mars 1908, Gior­gio Mug­gia­ni, peintre et par­mi les fon­da­teurs de l'In­ter, dé­clare: “Cette ma­gni­fique nuit don­ne­ra les cou­leurs à nos ar­moi­ries: le noir et le bleu sur fond d’or et d’étoiles.” Cer­taines ru­meurs ra­content que ces deux teintes étaient sur­tout les seules pré­sentes sur la pa­lette du peintre. Les In­te­ris­ti de­viennent ain­si les Ne­raz­zur­ri et ne quit­te­ront leur ha­bi­tuelle tu­nique qu'en 1928, lorsque le ré­gime fas­ciste leur im­pose une fu­sion avec l'US Mi­la­nese. Pour le club de­ve­nu l'Am­bro­sia­na, les rayures laissent place à une im­mense croix rouge, pi­quée aux ar­moi­ries de la ville, sur fond blanc. Mais les fa­meuses bandes bleues et noires ré­ap­pa­raissent sur la tu­nique mi­la­naise dès 1929. De­puis, l'In­ter n'a plus ja­mais quit­té celles qui lui per­mettent de se dis­tin­guer de son frère ros­so­ne­ro.

Noir et bleu pour l’In­ter, rouge et noir pour le Mi­lan, blanc et noir pour la Ju­ven­tus. Les trois grands clubs du Nord de l’Ita­lie ont en com­mun les rayures ver­ti­cales. Pour­tant, en 1997-1998, l’In­ter ose ce qu’au­cun autre club n’avait ten­té au­pa­ra­vant: des rayures ho­ri­zon­tales pour son maillot Eu­rope. Le maillot est alors gris-bleu et noir, et l’égé­rie s’ap­pelle Ro­nal­do. Le Bré­si­lien va mar­quer l’his­toire avec cette tu­nique, puis­qu’il ins­crit six buts en Coupe d’UEFA et em­mène son club à la vic­toire fi­nale. Rayures ga­gnantes.

UN MAILLOT À RAYURES HO­RI­ZON­TALES

Ja­vier Za­net­ti

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.