La courbe du mois

UN MOIS D'HUILE D'OLIVE, DE LOTERIE ET DE LAVEUR DE CARREAUX Des tacles, des dribbles, des buts… C'est bien, mais le foot­ball ne se ré­sume pas qu'au ter­rain. Qui a été le plus “chaud” ce mois-ci, et qui ne l'a pas été? La ré­ponse ici et main­te­nant. PAR MA

So Foot Club - - SOMMAIRE -

2 août Il y a les trans­ferts à neuf chiffres et les autres. Le Gha­néen Mo­ham­med Su­mai­la s’est en­ga­gé avec le club ama­teur turc de Yörü­ka­li­spor pour un mois et… dix litres d’huile d’olive. “Je ne vou­lais pas les faire payer, et il (le pré­sident) m’a mo­ti­vé en me di­sant que les vil­la­geois me don­ne­raient l’huile d’olive ob­te­nue du­rant l’été. J’ai ac­cep­té l’offre”, a ex­pli­qué le mi­lieu de ter­rain. Un homme de goût, as­su­ré­ment.

2 août Ac­tuel­le­ment en Scot­tish Cham­pion­ship (D2 écos­saise), Dun­dee cherche à se dé­bar­ras­ser de son gar­dien de but Cam­my Bell. Mais face à l’ab­sence d’offre, les

Ter­rors ont op­té pour une so­lu­tion ra­di­cale: le mettre en vente sur Twit­ter. Après avoir énu­mé­ré les qua­li­tés du por­tier, le club a ex­pli­qué être “prêt à étu­dier toutes les offres pour Cam­my Bell”. Ra­di­cal mais ef­fi­cace, puisque seule­ment deux jours après, le club trou­vait pre­neur. Cette mé­thode au­rait don­né des idées aux di­ri­geants pa­ri­siens pour Ha­tem Ben Ar­fa.

3 août Bles­sé, c’est dans un bar en­tou­ré de sup­por­ters ni­çois que Ma­rio Ba­lo­tel­li a as­sis­té à la qua­lif’ de son équipe pour les bar­rages de Ligue des champions. Au mi­lieu des fans des Ai­glons, l’at­ta­quant ita­lien a eu le droit à sa chan­son “Su­perSup Ma­rio, la­la­la”. Sa pré­sence sur la pe­louse au tour sui­vant au­ra été mmoins chan­ceuse.

3 août L’ima­gi­na­tion n’a plus sa place en Pre­mier League. Les ins­tances du cham­pion­nat an­glais ont dé­ci­dé de s’ali­gner sur les règles de l’UEFA et de ne plus au­to­ri­ser les jar­di­niers an­glais à des­si­ner sur la pe­louse. Que va de­ve­nir John Led­widge, l’ar­tiste de Lei­ces­ter?

7 août SSa­tis­fai­ti ou rem­bour­sé. Le club de Yeo­vil en League Two (D4 an­glaise) a connu un nau­frage digne du Ti­ta­nic, pour sa pre­mière jour­née de cham­pion­nat. Hu­mi­liés 8-2 sur la pe­louse de Lu­ton, les Glo­vers ont te­nu à s’ex­cu­ser au­près de leurs sup­por­ters pré­sents. Au-de­là des simples ex­cuses de ri­gueur, les di­ri­geants et joueurs ont pris la dé­ci­sion de rem­bour­ser les 258 in­con­di­tion­nels, qui, mal­gré l’ad­di­tion sa­lée, sont res­tés sans bron­cher jus­qu’à la fin du match.

5 août La Ligue de foot­ball sé­né­ga­laise a sus­pen­du sept ans l’US Oua­kam de toute com­pé­ti­tion na­tio­nale, à la suite du dé­cès de huit per­sonnes lors de la fi­nale de la Coupe de la Ligue. Le club a été re­con­nu comme “ex­clu­si­ve­ment res­pon­sable” du drame sur­ve­nu le 15 juillet. Un mou­ve­ment de foule créé par des échauf­fou­rées entre sup­por­ters avait alors en­traî­né l’af­fais­se­ment d’un mur, pro­vo­quant la tra­gé­die.

9 août Le Stade de Reims réa­lise le beau coup de com’ du dé­but de sai­son. Les di­ri­geants ré­mois ont dé­ci­dé de faire évo­luer le prix du maillot en fonc­tion du clas­se­ment de l’équipe. Si les Rouge et Blanc sont dixièmes, le mon­tant de la tu­nique bé­né­fi­cie­ra d’une re­mise de dix pour cent, s’ils sont pre­miers le prix ne bou­ge­ra pas. Être bien clas­sé ou payer moins cher le maillot, le choix des sup­por­ters est dif­fi­cile.

7 août Plus rin­gard que la Ligue 1 Con­fo­ra­ma, place à la Coupe de la Ligue Bri­co­mar­ché. Si l’en­seigne de bri­co­lage ne donne pas son nom à la com­pé­ti­tion, elle en de­vient le par­te­naire of­fi­ciel pour la sai­son 2017-2018. Bientôt une Coupe de France “Gi­fi les idées de ge­nie”?

15 août De “Aux armes ci­toyen” à “Aux armes, nous sommes les Mar­seillais”. Em­ma­nuel Ma­cron n’a ja­mais ca­ché son amour pour l’OM. C’est donc lo­gi­que­ment que le pré­sident de la Ré­pu­blique s’est of­fert un pe­tit kiff en al­lant faire un tour à la Com­man­de­rie pen­dant ses va­cances. Au pro­gramme, pe­tite confron­ta­tion, dé­jeu­ner et séance pho­to avec le maillot sur les épaules.

10 août Quand la géo­po­li­tique s’in­vite dans le foot. Deux in­ter­na­tio­naux ira­niens ont été ban­nis – sans doute à vie – de la sé­lec­tion par le mi­nistre des Sports. La rai­son? Eh­san Ha­ji Sa­fi et Ma­soud Sho­jaei, tous deux joueurs du Pa­nió­nios, ont joué face aux Is­raé­liens du Mac­ca­bi Tel-Aviv en tour pré­li­mi­naire de C3. Un geste consi­dé­ré comme un “aban­don de la cause pa­les­ti­nienne en Iran”. D’ac­cord.

15 août Les ga­mins d’Ever­ton ont le coeur sur la main. Après neuf mois pas­sés à ré­col­ter des fonds pour leur cam­pagne “Home is where the heart is” qui vise à ve­nir en aide aux sans-abri, les U23 du club ont ré­col­té 250 000 eu­ros. Cette somme va ser­vir à fi­nan­cer la construc­tion d’une mai­son pour les SDF de leur âge. Un geste aus­si beau qu’une vic­toire face à Li­ver­pool.

16 août Un matc­match de D7 an­glaise, op­po­sa­nop­po­sant Nant­wich Town à Al­tr in ch Al­tr in ch am,a dû être in­ter­rom­pu après se­seu­le­ment treize mi­nutes de jeu à cause d’un lan­cer d’oeufs sur la pe­louse, de­puis l’ex­té­rieur du stade. Une fois le bom­bar­de­ment in­ter­rom­pu, la par­tie a pu re­prendre, et les deux équipes ont fi­na­le­ment joué en mar­chant sur des oeufs.

25 août Tom­bés dans le même groupe que Mo­na­co en Ligue des champions, les sup­por­ters de Be­sik­tas ont la trouille de Ky­lian Mbap­pé. Con­vain­cus que leur club a moins de chance face à l’ASM avec Ky­ky dans le camp ad­verse, les fans des Aigles noirs ont sup­plié ce der­nier de re­joindre le PSG. C’est à base de “come to PSG” lâ­ché des cen­taines de fois sur les photos Ins­ta­gram du jeune Fran­çais que la re­quête a été trans­mise. Une tech­nique ef­fi­cace.

19 août Tou­pie + po­teau de cor­ner = une bles­sure de plu­sieurs mois. C’est la triste équa­tion ré­so­lue par Ni­co­lai Mül­ler face à Aug­sbourg. Tout heu­reux de plan­ter le pre­mier pion de la sai­son de Ham­bourg, le mi­lieu de ter­rain a fait la tou­pie pour cé­lé­brer son but et s’est fra­cas­sé contre le po­teau de cor­ner. Tou­ché aux li­ga­ments du ge­nou droit, il se­ra ab­sent sept mois. Epic fail.

27 août Il y a deux types de vain­queur à la loterie: ceux qui rem­portent des pois­sons rouges et Xa­vi. L’an­cien Bar­ce­lo­nais a rem­por­té un jo­li chèque de 225 000 eu­ros à la loterie de la Do­ha Bank, banque dans la­quelle le mi­lieu de ter­rain place chaque an­née les dix mil­lions d’eu­ros que lui verse son club d’Al Sadd. Ah, c’est autre chose que le bin­go du jeu­di soir…

31 août Dé­si­reux de connaître en avant­pre­mière les der­niers trans­ferts de son club, un sup­por­ter de Li­ver­pool s’est dé­gui­sé en laveur de carreaux pour es­pion­ner Pe­ter Moore, pré­sident des Reds. Mais après de nom­breuses mi­nutes pas­sées à net­toyer les fe­nêtres du bu­reau du pré­sident, le my­tho s’est fait dé­mas­quer par ce der­nier, qui a fi­ni par l’af­fi­cher sur Twit­ter: “Je sais que tout le monde a en­vie de sa­voir ce qui va se pas­ser au­jourd’hui, mais là, ça en de­vient ri­di­cule...” La Tour Mont­par­nasse in­fer­nale 3.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.