DU 12 SEP­TEMBRE AU 14 OC­TOBRE 2017

So Foot Club - - ARRÊTS DE JEU -

MARDI 12 SEP­TEMBRE • Ligue des champions:

Bar­ce­lone - Ju­ven­tus Pour­quoi il faut le re­gar­der: Parce que Pau­lo Dy­ba­la va une nou­velle fois jouer un mau­vais tour aux Blau­gra­na. Et ce n’est pas Lio­nel Mes­si, qui n’a ja­mais mis un but à Buf­fon, qui va l’en em­pê­cher.

• Ligue des champions: Cel­tic - PSG Pour­quoi il faut le re­gar­der: Parce que Mous­sa Dem­bé­lé va faire re­gret­ter aux di­ri­geants pa­ri­siens de ne pas avoir cru en lui.

JEU­DI 14 SEP­TEMBRE

• Ligue Eu­ro­pa: Zulte-Wa­re­gem - Nice

Pour­quoi il faut le re­gar­der: Parce que Mi­chy Bat­shuayi l’a dit, son pe­tit frère, Aa­ron Leya Ise­ka, est plus fort que lui. Tremble Ma­rio Ba­lo­tel­li.

DIMANCHE 17 SEP­TEMBRE

• Pre­mier League: Man­ches­ter Uni­ted - Ever­ton

Pour­quoi il faut le re­gar­der: Parce que Wayne Roo­ney de­vrait re­ce­voir une ma­gni­fique ova­tion de la part des sup­por­ters man­cu­niens. De quoi ver­ser une pe­tite lar­mi­chette.

• Ligue 1: PSG - Lyon Pour­quoi il faut le re­gar­der: Parce que Ney­mar va faire dan­ser la sam­ba à Jé­ré­my Mo­rel avant de se faire dé­cou­per par son com­pa­triote Ra­fael.

Les conseils de Vincent Mu­ra­to­ri (Nan­cy):

“Ce se­ra le pre­mier choc de la sai­son en Ligue 1 pour le PSG de Ney­mar. Pour Lyon aus­si, donc ce se­ra in­té­res­sant de voir com­ment ré­agissent les deux équipes. Même si Pa­ris reste au-des­sus, Lyon a un groupe de qua­li­té mal­gré les dé­parts de cet été.” MERCREDI 20 SEP­TEMBRE • Se­rie A: La­zio - Naples Pour­quoi il faut le re­gar­der: Parce que ce se­rait dom­mage de man­quer le dou­blé de Ma­rek Hamšík qui lui per­met­tra de dé­pas­ser Die­go Ma­ra­do­na et de de­ve­nir meilleur bu­teur de l’his­toire du Na­po­li.

MARDI 26 SEP­TEMBRE

• Ligue des champions: Dort­mund - Real Madrid

Pour­quoi il faut le re­gar­der: Parce que de­puis cinq ans, le Bo­rus­sia Dort­mund est l’un des rares clubs à em­bê­ter le Real Madrid en Eu­rope.

• Ligue des champions: Mo­na­co - Por­to

Pour­quoi il faut le re­gar­der: Parce que ce­la fait treize ans que l’AS Mo­na­co at­tend de pou­voir prendre sa re­vanche sur Por­to. D’ailleurs, des nou­velles de Da­do Pršo?

MERCREDI 27 SEP­TEMBRE • Ligue des champions: PSG - Bayern

Pour­quoi il faut le re­gar­der: Parce que Car­lo An­ce­lot­ti va com­prendre que le PSG a bien chan­gé de­puis son dé­part. Fi­ni Clé­ment Chan­tôme, Sia­ka Tié­né et Mathieu Bod­mer.

Les conseils de Jé­ré­my Grimm (Stras­bourg): “La Ligue des champions est une belle com­pé­ti­tion qui fait rê­ver tous les joueurs. En plus, ce se­ra un gros match avec deux équipes qui pro­duisent du beau foot­ball. Donc on va prendre du plai­sir de­vant la té­lé et on ne se­ra pas dé­çu nor­ma­le­ment.”

JEU­DI 28 SEP­TEMBRE

• Ligue Eu­ro­pa: Lyon - Ata­lan­ta Pour­quoi il faut le re­gar­der: Parce que si le qua­trième de Ligue 1 s’im­pose contre le qua­trième de Se­rie A, ce­la veut dire que la Ligue 1 est su­pé­rieure à la Se­rie A. CQFD.

SAMEDI 30 SEP­TEMBRE

• Pre­mier League: Chel­sea - Man­ches­ter Ci­ty

Pour­quoi il faut le re­gar­der: Parce que Ber­nar­do Sil­va et Ben­ja­min Mendy vont prou­ver à An­to­nio Conte qu’il n’a pas choi­si le bon Mo­né­gasque.

• Ligue 1: Nice - Mar­seille Pour­quoi il faut le re­gar­der: Parce que Va­lère Ger­main va per­pé­tuer la tra­di­tion des joueurs qui marquent contre leur an­cien club.

SAMEDI 7 OC­TOBRE • Éli­mi­na­toires Coupe du monde: Bul­ga­rie - France

Pour­quoi il faut le re­gar­der: Parce que la Bul­ga­rie n’est pas un très bon sou­ve­nir pour Di­dier Des­champs.

MARDI 10 OC­TOBRE

• Éli­mi­na­toires Coupe du monde: France - Bié­lo­rus­sie

Pour­quoi il faut le re­gar­der: Parce que si l’équipe de France veut se qua­li­fier à la Coupe du monde, il va fal­loir s’im­po­ser face à sa bête noire bié­lo­russe.

Les conseils de Jé­ré­my Mal­herbe (Di­na­mo Brest): “C’est le der­nier match de qua­li­fi­ca­tion pour le Mon­dial. C’est donc un match dé­ter­mi­nant pour sa­voir à quelle place ter­mi­ne­ra l’équipe de France. Mais nor­ma­le­ment, à do­mi­cile, il ne de­vrait pas y avoir de pro­blèmes pour nos Bleus.”

SAMEDI 14 OC­TOBRE

• Pre­mier League: Li­ver­pool - Man­ches­ter Uni­ted

Pour­quoi il faut le re­gar­der: Parce que Jo­sé Mou­rin­ho va re­gret­ter que Li­ver­pool n’ait pas lâ­ché Phi­lippe Cou­tin­ho au Bar­ça cet été.

• Ligue 1: Lyon - Mo­na­co Pour­quoi il faut le re­gar­der: Parce que Na­bil Fe­kir a re­trou­vé de sa su­perbe de­puis le dé­but de sai­son et va une nou­velle fois le prou­ver face à Mo­na­co. Le tout ga­ran­ti sans pe­nal­ty.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.