Mon­sieur Poulpe

9 ques­tions poin­tues sur l’ac­tu à

Society (France) - - SOMMAIRE - pe­tit co­quin – BO­RIS TEILLET ET NI­CO­LAS FRESCO / PHOTOS: NI­CO­LAS DU PAS­QUIER POUR SO­CIE­TY Voir: Crac-crac, sur Ca­nal +

A ré­ponse à tout. Ou presque.

1. Se­lon une étude, la qua­li­té du sperme se dé­grade mais on ne peut pas en­core vrai­ment sa­voir pour­quoi. Alors, à ton avis? Ça m’at­triste énor­mé­ment si c’est vrai, mon sperme est quel­qu’un de très pré­sent dans ma vie. Je vais es­sayer de lui don­ner un coup de main. 2. En dix ans, l’ab­sen­téisme dans la fonc­tion pu­blique ter­ri­to­riale a grim­pé de près de 30%. La ques­tion, c’est évi­dem­ment: com­ment font-ils? C’est un se­cret bien gar­dé que ce­lui de l’art de ne rien bran­ler. Mais je suis éton­né qu’à So­cie­ty, vous n’ayez pas la so­lu­tion.

3. Les pulls moches de Noël ont dé­sor­mais leur cham­pion­nat du monde. Quelle com­pé­ti­tion com­plè­te­ment conne fau­drait-il in­ven­ter pour que tu puisses la rem­por­ter haut la main? J’ai­me­rais créer une com­pé­ti­tion de danse bour­ré, avec des styles im­po­sés. Beau­coup de ser­pillères à pré­voir pour l’épreuve de break­dance.

4. Un grand brû­lé a été sau­vé grâce à une greffe de peau de son frère ju­meau. Toi, quelle par­tie de ton corps don­ne­rais-tu avec plai­sir? Dé­so les gars, mais je ne don­ne­rai pas ma peau, j’ai en­core beau­coup trop de merdes à ta­touer des­sus.

5. Se­lon une étude bri­tan­nique, 42% des consom­ma­teurs d’al­cool fort, comme le whis­ky ou la vod­ka, se sentent sexy après avoir bu. Tu te sens com­ment, là, pré­sen­te­ment? J’ai man­gé un car­pac­cio au par­me­san. Sur l’échelle du sexy, j’ima­gine que je suis à 2. Mais sur l’es­ca­la­tor de l’ha­leine, je suis dans le cos­mos, mon frère.

6. C’est quoi ta liste de Noël, cette an­née? Mon plus beau ca­deau, c’était cette in­ter­view. Pas parce que j’aime ce ma­ga­zine, mais parce que ça prive un autre artiste que je ne dois sû­re­ment pas ai­mer.

7. Re­cord du monde bat­tu pour la Ni­gé­riane Odu­mew Deb­bie, qui a dan­sé dans un centre com­mer­cial de La­gos sans s’ar­rê­ter pen­dant 137 heures, soit plus de cinq jours. Qu’estce que tu fais, Poulpe, quand tu t’en­nuies vrai­ment, vrai­ment beau­coup? Je cui­sine des trucs chiants. La der­nière fois, j’ai fait des ra­vio­lis mai­son aux épi­nards-cham­pi­gnons­pi­gnons de pin. Ras­su­rez-vous, c’est bien casse-couilles à faire.

8. Six tou­ristes tchèques ont été ar­rê­tés de­vant un pan­neau ‘I love As­ta­na’ dans la ca­pi­tale du Ka­za­khs­tan alors qu’ils por­taient tous le cé­lèbre man­ki­ni vert fluo de Bo­rat. Toi aus­si, ça te fait faire des trucs bi­zarres, le ré­chauf­fe­ment cli­ma­tique? Oui. Chaque été, j’achète un ven­ti­la­teur, que je jette en sep­tembre ; et chaque hi­ver, j’achète des gants, que je perds en mars. Plus les achats du ven­ti­la­teur et des gants sont proches, plus je me rends compte du ré­chauf­fe­ment cli­ma­tique. C’est mon ba­ro­mètre à moi, c’est mieux qu’un ther­mo­mètre dans le cul de la pla­nète.

9. Des cher­cheurs de Prin­ce­ton viennent de mettre en lu­mière la pra­tique du ses­sion re­play uti­li­sée par de nom­breux sites in­ter­net et qui consiste à en­re­gis­trer le moindre mou­ve­ment de sou­ris de chaque vi­si­teur. On peut re­gar­der en­semble ton his­to­rique ou c’est trop ris­qué? Je ne suis pas en­core prêt pour al­ler en zonz’, pour­quoi vous me vou­lez du mal?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.