A L’OMBRE des pla­tanes

Style Campagne - - M L’éatcietruadl’iatrét - TEXTES : SO­FIA KACEM PHOTOS : SOUS LES PLA­TANES

Grands-pa­rents, pa­rents et en­fants ont quit­té leur Bel­gique na­tale pour s’ins­tal­ler dans cette mai­son en août 2014, nous confie Ca­ro­line. Un pro­jet qu’elle qua­li­fie de « fou » mais qu’elle ne re­grette nul­le­ment. Tous sont im­mé­dia­te­ment tom­bés sous le charme de la bâ­tisse ty­pi­que­ment pro­ven­çale, orien­tée plein sud pour se pro­té­ger du mis­tral et pour pro­fi­ter des rayons du soleil, ain­si que des deux Pla­tanes bi­cen­te­naires. Ils y ont trou­vé « des cieux plus clé­ments, un bleu (presque) tou­jours bleu dans un pays où tout est beau ».

Dès leur ar­ri­vée, ils ont en­ta­mé des tra­vaux de res­tau­ra­tion : cer­taines pièces de­vaient être ra­fraî­chies, d’autres, en­tiè­re­ment re­pen­sées. Ca­ro­line et sa mère se sont char­gées des « pe­tits tra­vaux » et de la dé­co­ra­tion. Le père et le ma­ri, ar­ti­sans de pro­fes­sion, ont ef­fec­tué tous les tra­vaux plus lourds re­don­nant au mas toute son âme. L’idée était de gar­der l’es­prit pro­ven­çal de la bâ­tisse tout en y in­suf­flant de la mo­der­ni­té

Ils sont im­mé­dia­te­ment tom­bés sous le charme de la bâ­tisse ty­pi­que­ment pro­ven­çale.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.