24 Dans le Gers La ferme aux deux tours

Style Campagne - - Sommaire 2/2 - TEXTES : SO­FIA KA­CEM PHO­TOS : LES BRUHASSES

Hé­lène et Jean Royer ont ache­té leur pro­prié­té en 2003 alors qu’ils ha­bi­taient en­core à Bos­ton. Elle, fille d’un vi­gne­ron connu du Gers, ne connais­sait pour­tant pas cette mai­son que l’on ne voit pas de la route. Hé­lène et son ma­ri qué­bé­cois sont tout de même tom­bés sous le charme des lieux dès la pre­mière vi­site. 10 ans de tra­vaux plus tard, ils ont pu faire par­ta­ger leur amour pour cette belle ré­gion en re­si­tuant leur mai­son dans son en­vi­ron­ne­ment.

An­cienne ferme agri­cole, vi­ti­cole et d’éle­vage, cette ma­gni­fique pro­prié­té da­tant du mi­lieu du 18e siècle a souf­fert des tra­vaux de ré­no­va­tion, en­tre­pris par les an­ciens pro­prié­taires en 1980 : des­truc­tion des dé­pen­dances, mau­vais choix de ma­té­riaux, uti­li­sa­tion abu­sive de bé­ton… la bâ­tisse prin­ci­pale avec ses 2 tours, la mai­son d’em­ployés à l’ar­rière de la mai­son et le pi­geon­nier, em­blème de la ré­gion, ont dû être to­ta­le­ment ré­no­vés pour re­trou­ver leur âme d’an­tan.

Elec­tri­ci­té et plom­be­rie, chauf­fage, es­ca­lier cen­tral qui dis­tri­bue à droite et à gauche, Hé­lène et Jean ont tout re­fait en mi­sant sur les ma­té­riaux nobles, par­fai­te­ment adap­tés au style de la mai­son. Pour ce faire, ils ont fait confiance aux ar­ti­sans lo­caux qui ont pu re­cons­ti­tuer les fe­nêtres avec de fausses cré­mones, des portes iden­tiques aux ori­gi­nales et des par­quets à l’as­pect vieilli. Le couple a éga­le­ment te­nu à re­pla­cer la mai­son dans sa ré­gion à tra­vers la pierre cal­caire du pays ins­tal­lée dans les douches et sur les sols.

Je connais très bien la ré­gion mais j’igno­rais l’exis­tence de cette pro­prié­té ca­chée à l’abri des re­gards que l’on dé­couvre au bout d’un sen­tier si­nueux », nous confie Hé­lène

La cui­sine du Gers est à l’hon­neur sur la table d’hé­lène.

Cô­té dé­co­ra­tion, Hé­lène et Jean ont pu al­lier tra­di­tion et mo­der­ni­té à tra­vers un ma­gni­fique équi­libre entre les meubles chi­nés chez les bro­can­teurs de la ré­gion et les fau­teuils mo­dernes et confor­tables. Ré­sul­tat : une dé­co­ra­tion qui a beau­coup de ca­chet tout en étant dans l’air du temps.

Cô­té chambres, la pro­prié­té offre à ses vi­si­teurs de beaux es­paces, ex­po­sés plein sud : • Clair de Lune avec ses tons sobres et son mo­bi­lier en bois • Bal­lade en rêve qui mise sur le beige et le blanc. Si­tuée dans la tour, cette chambre sur deux ni­veaux dis­pose d’une en­trée in­dé­pen­dante. Elle est com­po­sée d’un pe­tit sa­lon, d’une salle de bain avec sa vaste douche à l’ita­lienne et d’une chambre • Fleurs d’au­rore spa­cieuse et lu­mi­neuse,

si­tuée dans la mai­son prin­ci­pale • Har­mo­nie du soir à la dé­co­ra­tion raf­fi

née dans des tons clairs • Hymne au so­leil qui a beau­coup de ca­chet. Cette

Le dé­par­te­ment pro­pose des ac­ti­vi­tés pour tous les goûts : un pa­tri­moine bâ­ti très im­por­tant, des vil­lages per­chés dans les col­lines, une ab­baye cis­ter­cienne, de nom­breuses caves, tou­risme pédestre, flu­vial… La maî­tresse de mai­son prend d’ailleurs le temps de dis­cu­ter avec ses in­vi­tés afin de pro­po­ser à cha­cun un cir­cuit per­son­na­li­sé et dé­taillé agré­men­té d’une carte avec les sites à vi­si­ter.

Le Gers est éga­le­ment à l’hon­neur dans la bi­blio­thèque de la pro­prié­té qui re­gorge de livres et ma­ga­zines re­tra­çant l’his­toire des châ­teaux et sites em­blé­ma­tiques de la ré­gion, des livres de re­cettes à l’ar­ma­gnac et autres lec­tures dé­diées à la Gas­cogne. ◆

« A la fin de leur sé­jour, nos in­vi­tés nous disent sou­vent qu’ils ont l’im­pres­sion de quit­ter des amis »

3 hec­tares de parc et un jar­din très bien en­tre­te­nu en­tourent la pro­prié­té.

La ter­rasse, très ap­pré­ciée par les in­vi­tés, où la maî­tresse de mai­son sert des pe­tits-dé­jeu­ners en­so­leillés.

Har­mo­nie du Soir, spa­cieuse, sobre et chic où le gris cô­toie le beige dans un en­semble très har­mo­nieux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.