LA PEAU DE PORCELAINE D’ELI­ZA­BETH IRE,

Stylist - - Beaute -

M on­té sur le trône à 25 ans dans un monde de cor­rup­tions et de tra­hi­sons, le per­son­nage joué par Cate Blan­chett as­sure quand même le job. Pen­dant cette scène qui la montre en plein speech face à son ar­mée, elle doit af­fir­mer sa toute-puis­sance et sa pug­na­ci­té, et ce­la passe par un ma­quillage lé­ger, moins so­phis­ti­qué qu’à son ha­bi­tude. « Un fond de teint deux tons en des­sous de sa car­na­tion est ap­pli­qué au doigt pour qu’avec la cha­leur, la ma­tière pé­nètre plus dans la peau et que le ren­du soit na­tu­rel. En­suite, une poudre de la même teinte s’ajoute sur les zones plus fon­cées, comme les ailes du nez ou sous le men­ton, puis une poudre trans­pa­rente sur le reste du vi­sage, pour ma­ti­fier sans ajou­ter de ma­tière », ex­plique Armelle Corre, ma­quilleuse spé­cia­li­sée en films d’époque. Le but est de don­ner l’im­pres­sion qu’elle s’est ma­quillée le ma­tin, mais qu’avec l’ef­fort et la trans­pi­ra­tion, la poudre est par­tie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.