TROIS BONNES RAI­SONS DE LAIS­SER VOS AMIS DANS UN COIN

À se ré­pé­ter en boucle pour s’au­to­mo­ti­ver à sor­tir seule.

Stylist - - Cover Story -

PAS BE­SOIN D’AT­TENDRE 20 MI­NUTES votre van Chauf­feur Pri­vé qui doit trim­bal­ler toute votre équipe d’un point A (comme « à jeun ») à un point B (comme « binge drin­king »).

FI­NI LES SALES NOTES UBER parce que l’un de votre pote est en train de se vi­der sur la ban­quette en skaï tan­dis qu’un autre (ce­lui qui a tou­jours l’ap­pli qui bugue et du coup se greffe à votre com­mande, comme de par ha­sard) lui de­mande de faire un dé­tour « pour le dé­po­ser en pre­mier ».

ET SUR­TOUT, vous n’au­rez plus à payer de tour­nées à tout le monde ni à dé­pan­ner d’une clope vos bou­lets. Parce que vous avan­cez seule dans la nuit.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.