# Des­ple­chinLa­cheRien

Si­ci­lian Ghost Sto­ry res­sus­cite le ro­man­tisme sur­réa­liste avec des en­fants qui s’aiment en dé­fiant l’es­pace, le temps et la vio­lence ma­fieuse.

Technikart - SuperCannes - - News - L.H.

La jeune fille res­semble à une jeune fille ita­lienne des an­nées 90. Le gar­çon sort d’une toile de Bot­ti­cel­li, avec ses bou­clettes courtes et un sou­rire hors du temps, presque hors du réel. Le spec­ta­teur a vite l’in­tui­tion que le film tout en­tier se joue dans ce dé­but ful­gu­rant, faus­se­ment idyl­lique. Quelque chose plane, comme le des­tin, qui va ve­nir sé­pa­rer les amou­reux. Pour res­sen­tir l’ab­sence, ce manque ter­rible qui vi­re­ra à l’ob­ses­sion, au dé­lire voire à l’avè­ne­ment du fan­tas­tique, il est né­ces­saire de croire aux sou­rires, aux in­no­cences et aux jeux ini­tiaux. C’est ain­si que fonc­tion­nait Pe­ter Ib­bet­son de Hen­ry Ha­tha­way (1935), l’un des plus beaux films ja­mais tour­nés, qui ra­con­tait un amour que rien n’ar­rête, ni les murs, ni les hommes mau­vais, ni les jambes bri­sées, pré­ci­sé­ment parce qu’il prend sa source dans les rêves éper­dus de l’en­fance. Un film dont Ava­tar fut en quelque sorte le re­make à 300 mil­lions de dol­lars et dont Si­ci­lian Ghost Sto­ry se­rait la ver­sion ma­fieuse et in­at­ten­due. Fils d’un re­pen­ti, le jeune gar­çon est en­le­vé, sé­ques­tré dans les sous-sols de mai­sons pau­mées en pleine cam­pagne. Il perd son sou­rire, sa pul­sion de vie, tan­dis que la jeune fille tente de bous­cu­ler les mon­tagnes et la pe­tite vie d’une com­mu­nau­té si­ci­lienne ter­ri­fiante de dou­leur sourde et de si­lences de mort, con­vain­cue qu’elle par­vien­dra à le re­trou­ver, peut-être même à le re­joindre, par la force de l’amour et de l’es­prit. Comme dans Pe­ter Ib­bet­son, oui, tout se joue dans le pre­mier quart d’heure. Il faut croire d’em­blée que ces deux ga­mins s’aiment à ce point-là, et que rien ne les ar­rê­te­ra. Alors tout de­vient pos­sible, même ce film stu­pé­fiant.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.