On n’a pas trou­vé de titre, dé­so­lé

Technikart - SuperCannes - - L'itw - MICHAËL PA­TIN

Vie et vi­sions de l’écri­vain in­dien Saa­dat Ha­san Man­to, de l’in­dé­pen­dance de l’Inde à l’exil pa­kis­ta­nais. Nan­di­ta Das donne des cou­leurs d’au­teur à la fresque Bol­ly­wood. Et ré­ci­pro­que­ment.

« Quand nous étions es­claves, nous rê­vions de li­ber­té. Main­te­nant que nous sommes libres, à quoi al­lons-nous rê­ver ? ». C’est la ques­tion de l’Inde 1947, quand les co­lons an­glais lèvent le camp, lais­sant Hin­dous et Mu­sul­mans à leurs propres jeux de mas­sacre. Elle hante l’écri­vain Saa­dat Ha­san Man­to, fi­gure de l’in­tel­li­gent­sia pro­gres­siste, qui re­fuse d’abord de par­tir au Pa­kis­tan où ses co­re­li­gion­naires trouvent re­fuge. Le temps de l’in­no­cence tient dans une ful­gu­rante scène d’ou­ver­ture : trois hommes em­mènent une pros­ti­tuée mi­neure à la plage, mais sa fougue et son in­gé­nui­té les émeut tel­le­ment qu’ils la ra­mènent sans la tou­cher ; « pour­quoi vou­drais-je votre ar­gent ? », lance la gosse après cette belle jour­née. Cette scène, c’est Man­to lui-même qui en est l’au­teur, sa vi­sion lit­té­raire, tru­cu­lente donc en­core en­chan­tée, du monde. C’est aus­si le pro­to­type du bel ef­fet de mise en scène ima­gi­né par Na­di­ta Das : sur un dé­clic, sa ca­mé­ra quitte l’ar­tiste pour suivre une scène de rue, ré­in­ter­pré­tée par ce­lui-ci. Avec son exil for­cé au Pa­kis­tan, vé­cu comme un double trau­ma­tisme – le sien se confond avec ce­lui de la na­tion – dé­bute sa dé­chéance in­time et sa trans­for­ma­tion d’écri­vain. Le monde noir­cit, les vi­sions se dis­tordent, et le film bas­cule dans la stu­peur. Au-de­là de ces re­bonds vir­tuoses, Man­to a l’élé­gance de res­pec­ter jus­qu’au bout son ca­hier des charges, ancrée dans le faste bol­ly­woo­dien : celles d’une fresque cho­rale, his­to­rique et sen­ti­men­tale, qui file à toute al­lure et laisse des bleus par­tout. Si Nous nous

sommes tant ai­més était in­dien, il res­sem­ble­rait peut-être à ce film-là.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.