LES QUES­TIONS QUE TOUT LE MONDE SE POSE

Technikart - SuperCannes - - L'itw - AU­JOURD’HUI... GUILLAUME NICLOUX

Les Con­fins du monde, La Quin­zaine)

Alors, Net­flix ?

Ob­so­lète ! On peut faire des films dif­fu­sés sur des ca­naux dif­fé­rents, et prendre au­tant de plai­sir. La nou­veau­té at­tise la peur. Tant que la chro­no­lo­gie des mé­dias n’au­ra pas été ré­or­ga­ni­sée, tout le monde s’af­fo­le­ra.

Alors, les sel­fies ?

Ob­so­lète ! C’est une dis­cus­sion pé­ri­mée. Les gens prennent des sEl­fiEs. C’est ain­si. On peut aus­si in­ter­dire le port des chaus­settes.

Alors, Pao­lo Bran­co ?

Ob­so­lète ! Dé­so­lé mais ça aus­si c’est un dé­bat pé­ri­mé. Le film se­ra pro­je­té non ?

Alors, « la sé­rie c’est de l’in­dus­trie » ?

Vous le faites ex­près là… Ob­so­lète ! Non…. C’est for­cé­ment plus com­pli­qué. Je sais que Thier­ry Fré­maux est in­tel­li­gent et je le vois mal dire une phrase aus­si sim­pliste. C’est sor­ti du contexte et j’ima­gine qu’il l’a dit en ré­ac­tion aux mul­tiples at­taques dont il a été l’ob­jet.

Pour re­don­ner du contexte, j’ai la suite : « le ci­né­ma, c’est de la poé­sie » ?

Oui, j’avais en­ten­du par­ler de ça. L’in­verse est vrai aus­si.

Alors, Mai 68 ?

Ob­so­lète. Dé­pas­sé. Pé­ri­mé ! Qu’est-ce qu’on peut ajou­ter sur mai 68 ? C’est un fait his­to­rique, ter­mi­né.

Alors, les séances de ga­la avant les séances de presse ?

Ça a des avan­tages et des in­con­vé­nients. Je pense que ça fai­sait par­tie du jeu et que les règles ont chan­gé. Pas ob­so­lète, donc.

Alors, 2001 à Cannes ?

Je re­grette de ne pas avoir pu le voir dans la plus belle salle de ci­né­ma du monde. Le film a été un choc quand je l’ai dé­cou­vert, il a en­suite un peu moins comp­té, ça reste phé­no­mé­nal…

Alors, la pa­ri­té dans le ju­ry ?

Je trouve ça très bien. Mais pré­fè­re­rais que ça ne de­vienne pas une obli­ga­tion. Ce se­rait dra­ma­tique si c’était im­po­sé.

Alors, qu’est-ce que vous avez vu au­jourd’hui ?

Rien ! J’ai dé­jà quit­té Cannes.

Quoi ? Mais alors, ce ques­tion­naire…

Ah ben oui : ob­so­lète.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.