Tous les dé­pu­tés des Yve­lines re­nou­ve­lés !

Le dé­par­te­ment des Yve­lines est em­blé­ma­tique du chan­ge­ment po­li­tique qui ba­laie la France. Tous ses douze dé­pu­tés ont été re­nou­ve­lés di­manche soir au se­cond tour des lé­gis­la­tives. Si La Ré­pu­blique en marche se taille la part du lion, les cen­tristes du Mod

Toutes les Nouvelles (Rambouillet / Chevreuse) - - Législatives 2nd Tour - Mi­chel Sei­man­do

La messe est dite. Le mou­ve­ment de « dé­ga­gisme » en­ta­mé le 11 juin s’est pour­sui­vi, tou­chant de plein fouet les élus LR yve­li­nois et re­nou­ve­lant dans sa to­ta­li­té les dé­pu­tés du dé­par­te­ment.

Les élec­teurs de la Ré­pu­blique en marche ont d’abord fi­ni le tra­vail ce di­manche :

Une forte am­pli­fi­ca­tion

192 102 voix se sont por­tées sur les can­di­dats du par­ti d’em­ma­nuel Ma­cron, c’est seu­le­ment 15 360 voix de plus mais c’est tout de même 48,24 % des voix au to­tal.

L’autre en­sei­gne­ment, c’est le vote Les Ré­pu­bli­cains (LR) : avec 143 780 suf­frages, c’est 46 467 votes de plus qu’au 1er tour. La mo­bi­li­sa­tion a été plus forte à droite peut-être pour li­mi­ter l’om­ni­pré­sence des ma­cro­nistes, mais elle n’a pas suf­fi.

Le vote FN a sans doute pro­fi­té aux élus de la droite ré­pu­bli­caine. Une par­tie des

38 038 vo­tants fron­tistes du pre­mier tour ont dû se re­trou­ver chez le vote LR.

Les femmes en force

Le dé­par­te­ment des Yve­lines a sur­tout am­pli­fié la vic­toire na­tio­nale de La Ré­pu­blique en marche (LREM). Elle l’a même sur­li­gnée dans plu­sieurs do­maines : ain­si, tous les dé­pu­tés du dé­par­te­ment ont été re­nou­ve­lés. 12/12 : 100 % ! En France, le re­nou­vel­le­ment at­teint tout de même 75 %, un re­cord.

L’autre en­sei­gne­ment, c’est l’ar­ri­vée en force des femmes qui avec huit dé­pu­tées sur douze re­pré­sentent une pro­por­tion de 66,6 % des élus yve­li­nois à l’as­sem­blée contre 38 % sur le plan na­tio­nal : Béa­trice Pi­ron, Ma­rie Le­bec, Yaël Braun-pi­vet, Na­ta­lia Pou­zy­reff, Mi­chèle de Vau­cou­leurs, Au­rore Ber­gé, Na­dia Haï et Flo­rence Gran­jus. Seuls quatre hommes Di­dier Bai­chère, Jean-noël Bar­rot, Mi­chel Via­lay, Bru­no Millienne ont été élus di­manche soir res­pec­ti­ve­ment dans les 1re, 2e, 8e et 9e. Là en­core des hommes nou­veaux.

Der­nier en­sei­gne­ment, le centre du Modem fait son grand re­tour dans les Yve­lines, au­tre­fois terre cen­triste de L’UDF. Avec deux dé­pu­tés, Mi­chèle de Vau­cou­leurs qui a ter­ras­sé l’autre cen­triste Ar­naud Ri­chard et sur­tout le pa­tron du par­ti de Fran­çois Bay­rou dans les Yve­lines, Bru­no Millienne, qui a bat­tu Jean- Ma­rie Té­tart c’est un chan­ge­ment no­table. Sans par­ler de re­nais­sance, on peut no­ter 34 682 votes pour le Modem : c’est 2 712 voix en plus au centre.

Le re­tour du Modem

Le grand cham­bar­de­ment a com­men­cé. Les Yve­lines sont là pour faire en­tendre leur voix. On at­tend à pré­sent quelle se­ra la to­na­li­té qu’elles vont faire ré­son­ner dans l’hé­mi­cycle.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.