LE CLASH DE LA SALLE PATENÔTRE

Toutes les Nouvelles (Rambouillet / Chevreuse) - - Législatives 2nd Tour -

Coup de ton­nerre à la salle Patenôtre di­manche soir. Au mo­ment où, comme le veut la tra­di­tion, le maire, Marc Ro­bert donne la pa­role à la can­di­date vic­to­rieuse… Celle-ci n’est pas là, bou­dant le ren­dez-vous ré­pu­bli­cain. « Ce­la com­mence bien ! » , ra­get-on. Aus­si quand le re­pré­sen­tant du co­mi­té lo­cal d’en Marche ! Ram­bouillet prend la pa­role pour les re­mer­cie­ments d’usage, en guise de ré­ponse, la salle se vide d’un seul coup. Ch­ris­tine Bou­tin et d’autres partent à l’ex­té­rieur.

« Que ni Au­rore Ber­gé, ni Gilles Sch­midt ne soient là, ce soir, c’est tout sim­ple­ment mé­pri­sant. C’est sa pre­mière élec­tion. C’était, à mon sens, im­por­tant

d’être sur le ter­ri­toire à ce mo­ment-là » , a dé­cla­ré Anne Ca­brit, maire d’or­son­ville et conseillère ré­gio­nale (LR) qui se fait la por­te­pa­role des mé­con­tents ; des ru­raux ha­bi­tués à plus d’ur­ba­ni­té.

In­ter­ro­gée, Au­rore Ber­gé juge qu’elle a été mal re­çue lors du pre­mier tour à la salle Patenôtre. Le maire ne la lais­sant pas don­ner les ré­sul­tats com­plets de la 10e cir­cons­crip­tion. « Marc Ro­bert ne m’a pas ap­pe­lée ce di­manche pour me dire à quelle heure de­vaient se faire les prises de pa­role » , ex­plique-t-elle. Au­rore Ber­gé n’avait pas ap­pré­cié non plus que la pa­role soit don­née à Jean-fré­dé­ric Pois­son en der­nier. « Il y avait un ordre de pas­sage qui n’a pas été res­pec­té. C’était da­van­tage un mee­ting po­li­tique pour Jean-fré­dé­ric Pois­son ! »

De leur cô­té, les sou­tiens d’au­rore Ber­gé es­timent que la faute a été com­mise par les sou­tiens de Jean-fré­dé­ric Pois­son en quit­tant pré­ci­pi­tam­ment la salle Patenôtre quand le re­pré­sen­tant d’en Marche !, Yves Tho­mas Lun­dy, a pris la pa­role.

Un clash de plus dans une cam­pagne qui a fait des étin­celles entre deux mondes, deux fa­çons de faire et de vivre la po­li­tique.

Les sou­tiens de Jean-fré­dé­ric Pois­son, dont Ch­ris­tine Bou­tin, ont quit­té mas­si­ve­ment la salle Patenôtre au mo­ment où le re­pré­sen­tant d’en Marche ! a pris la pa­role.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.