Au­drey fait ses dé­buts d’en­sei­gnante

Toutes les Nouvelles (Rambouillet / Chevreuse) - - Le dossier -

À 22 ans, Au­drey, ver­saillaise, a pour la pre­mière fois fait classe lun­di 4 sep­tembre. Cette pro­fes­seur des écoles sta­giaire (ils sont 335 dans le dé­par­te­ment) a été af­fec­tée à l’école élé­men­taire du Dr-wa­pler à Ver­sailles. Une au­baine pour elle puis­qu’elle ha­bite juste à cô­té. Même si le dé­sir de de­ve­nir ins­ti­tu­trice était là, Au­drey a sui­vi quatre an­nées de droit à la fac, avant de chan­ger d’orien­ta­tion.

« Au dé­part, je ne vou­lais pas m’en­fer­mer dans une fi­lière, de peur de me blo­quer des portes,

Mais fi­na­le­ment, j’ai chan­gé de voie. » ra­conte-t-elle.

Ven­dre­di 1er sep­tembre, elle fai­sait comme tous les autres pro­fes­seurs des écoles sa pré­ren­trée.

« J’étais un peu stres­sée, re­con­naît la jeune femme. Je ne connais­sais pas l’équipe. Mais ils ont su me mettre à l’aide. »

Cette école compte près de 200 élèves et neuf classes. Au­drey au­ra en charge une classe de CE2 de 24 élèves.

« C’est un bon ef­fec­tif, je m’at­ten­dais à plus donc je suis contente. Et il n’y a que dix gar­çons. »

En deuxième an­née de mas­ter à l’ins­ti­tut de for­ma­tion de Saint­ger­main-en-laye, Au­drey as­su­re­ra la classe les lun­di et mar­di, tan­dis que les jeu­di et ven­dre­di elle re­tour­ne­ra sur les bancs de l’école. Là, elle y ap­pro­fon­di­ra la pé­da­go­gie, la ma­nière de « pré­pa­rer des sé­quences »,

« La pre­mière an­née est plus consa­crée à la pré­pa­ra­tion du concours », etc.

pré­ci­set-elle. Ven­dre­di, au cours de sa pré­ren­trée, la jeune femme a fait connais­sance avec ses col­lègues, a dé­cou­vert l’école mais aus­si com­men­cé à or­ga­ni­ser sa classe.

« Comme nous sommes deux en­sei­gnantes pour cette classe, nous nous sommes mises d’ac­cord sur l’af­fi­chage dans la classe par exemple, pour­suit la pro­fes­seur des écoles sta­giaire.

J’ai aus­si pu po­ser des ques­tions sur tout ce qu’il y avait à faire lun­di. »

Au­drey a d’ailleurs pro­fi­té du week-end pré­cé­dant la ren­trée pour pré­pa­rer sa jour­née avec, par exemple, l’or­ga­ni­sa­tion d’un jeu de pré­sen­ta­tion, his­toire d’ap­prendre à connaître les 24 élèves qui l’ac­com­pa­gne­ront au cours de cette an­née sco­laire 2017/2018. Flo­rie Ce­do­lin

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.