Un ter­rain syn­thé­tique qui booste le foot

Toutes les Nouvelles (Versailles / Saint-Quentin-en-Yvelines) - - Versailles - Em­ma­nuel Fèvre

Le club cel­lois en rê­vait de­puis cinq ans. C’est dé­sor­mais chose faite. Ses membres peuvent s’en­traî­ner sur un ter­rain syn­thé­tique. Sa mise en place s’est dé­rou­lée cet été sur le stade Lu­cien-re­né­du­chesne. Exit la pe­louse, qui oc­ca­sion­nait des fer­me­tures à ré­pé­ti­tion l’hi­ver, qui né­ces­si­tait un ar­ro­sage im­por­tant l’été et une re­plan­ta­tion an­nuelle. Place au syn­thé­tique, avec des billes de SBR, qui per­met d’ac­croître les plages d’en­traî­ne­ment pour les 400 adhé­rents du foot cel­lois.

Les ex-adhé­rents re­viennent

« Nous pas­sons d’une quin­zaine d’heures à près de 60 chaque se­maine. C’est ca­pi­tal pour le club, à tel point que des jeunes joueurs re­viennent après avoir quit­té la struc­ture cel­loise à cause des dif­fi­cul­tés d’en­traî­ne­ment ré­cur­rentes », se fé­li­cite Mi­chaël Huot, le nou­veau pré­sident, qui en­tame ain­si son man­dat sous les meilleurs aus­pices.

« C’est une vraie mo­quette », se fé­li­cite Mau­rice Doi­neau, son pré­dé­ces­seur, qui a ba­taillé dur pour convaincre la Ville d’in­ves­tir. Une de­mande ac­cep­tée par la mu­ni­ci­pa­li­té à condi­tion de res­ter dans les clous bud­gé­taires.

« 587 000 eu­ros TTC, c’était une li­mite à ne pas dé­pas­ser. Une sub­ven­tion du Dé­par­te­ment, à hau­teur de 250 000 eu­ros, et une autre de la Ré­gion, pour 73 000 eu­ros, ont per­mis aux fi­nances mu­ni­ci­pales d’ab­sor­ber la dé­pense », sou­ligne Da­niel Turc, ad­joint au maire, char­gé des sports.

La réa­li­sa­tion est d’au­tant plus im­por­tante qu’une telle pe­louse ac­cueille aus­si les sco­laires, col­lé­giens et ly­céens. Pour col­ler à tous les pu­blics, le ter­rain est mo­du­lable. « Les buts amo­vibles per­mettent de mettre en place des de­mi-ter­rains ré­gle­men­taires pour le foot­ball à 8. Nous avons pro­fi­té du chan­tier pour re­cons­truire les bacs du saut en lon­gueur », in­dique Em­ma­nuel Lhote, di­rec­teur des sports.

La pe­louse du stade An­dré­re­né-gui­bert reste na­tu­relle, mais s’est vue do­ter cet été d’un sys­tème d’ar­ro­sage au­to­ma­tique qui fa­ci­lite gran­de­ment l’en­tre­tien de ter­rain.

Le nou­veau ter­rain a été inau­gu­ré en grandes pompes. Le groupe We were young, en concert le 14 oc­tobre. Ti­mo (au centre) de­vant l’avion, un Ro­bin DR400, aux cô­tés de Ré­mi Sou­risse (à g.), pi­lote et membre de l’aé­ro-club de Cour­be­voie, et de sa mère, Va­lér

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.