Aïs­sa Maï­ga, lu­mi­neuse beau­té

Vanity Fair (France) - - Sommaire -

Elle est une des perles rares de la scène fran­çaise. Rare et pour­tant, elle en­chaîne les tour­nages. Ar­ri­vée en France à l’âge de 4 ans, elle se forme au théâtre pen­dant toute sa jeu­nesse. C’est au cô­té de Ro­main Du­ris dans Les Pou­pées russes (2005) de Cé­dric Kla­pisch que le pu­blic a dé­cou­vert cette beau­té lu­mi­neuse. On a re­mar­qué en­suite la co­mé­dienne d’ori­gine sé­né­ga­laise dans Ca­ché (2005) de Mi­chael Ha­neke, Je vais bien, ne t’en fais pas (2006) de Phi­lippe Lio­ret et, sur­tout, L’Écume des jours de Michel Gon­dry en 2013. "

et bra­ce­lets

Créoles

Com­bi­nai­son, cein­ture

P H OTOG R A P H I E

S T Y L I SME E T T E X T E

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.