Rin­ko ki­ku­Chi

L’ex­cep­tion nip­pone

Vanity Fair (France) - - Vanity Fair Affaires - ViR­gi­nie mouzat

C’est l’une des rares étoiles du ci­né­ma

ja­po­nais dont la no­to­rié­té dé­passe

les fron­tières de l’ar­chi­pel. La co-

mé­dienne Rin­ko Ki­ku­chi est, de­puis

quelques an­nées, dans le ra­dar du ci­né­ma

et de la mode. Nor­mal donc qu’elle ait fi-

gu­ré, par­mi les nou­veaux vi­sages du grand

écran, au pre­mier rang du dé­fi­lé Miu Miu,

à to­kyo, ain­si qu’à l’inau­gu­ra­tion de la der-

nière bou­tique de la griffe par her­zog & de

Meu­ron à aoya­ma, en avril 2015. pour la

pho­to,

sa­ku­ra

oblige, la jeune femme de

34 ans s’est glis­sée de nuit au mi­lieu des ce-

ri­siers en fleurs. Le monde l’a dé­cou­verte en

2006, dans

d’ale­jan­dro gonzá­lez

iñárritu. Le film lui a d’ailleurs va­lu d’être la

pre­mière ac­trice ja­po­naise no­mi­née pour

l’os­car du meilleur se­cond rôle fé­mi­nin de-

puis... qua­rante-neuf ans. en 2010, ses fans

l’ont sui­vie jusque dans le Nor­we­gian Wood, d’après le ro­man La Bal­lade de l’im­pos­sible

, 47 Ro­nin

de ha­ru­ki Mu­ra­ka­mi, puis dans

l’adap­ta­tion hol­ly­woo­dienne d’un drame de

sa­mou­raïs avec Kea­nu Reeves (2013). heu-

reu­se­ment, la jeune femme n’est pas en mal

de ta­lent et donne dé­sor­mais de la voix sur

son pre­mier al­bum, Kai­gen­rei, sous le nom

de Rinb­jo. —

Ba­bel

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.