Ram­zi Khiroun à ri­chard Gas­quet

Vanity Fair (France) - - Pouvoir Vanity Fair -

lâ­ché, pré­cise- t-il. Et j’ai fait pa­reil avec Éric Woerth ou Jé­rôme Ca­hu­zac : je les ai tous ap­pe­lés quand ils al­laient mal. C’est mon cô­té juif, peut- être... » Anne Sin­clair lui ouvre les portes de la pri­son do­rée de Tri­be­ca où erre son ma­ri, bra­ce­let élec­tro­nique aux pieds. Sur le che­min du re­tour, El­kab­bach ap­pelle son « pe­tit frère ». Ram­zi est par­ti en fa­mille en Corse. Il tra­vaille son swing au golf de Spe­rone. Dé­jà, il a tour­né la page. Bien sûr, il ac­cueille DSK à son re­tour en France, et par­ti­cipe à la pré­pa­ra­tion de son re­tour mé­dia­tique sur le pla­teau de Claire Cha­zal. Puis il dis­pa­raît. « Plus de son, plus d’image » , sou­pire StraussKahn. Il com­prend que son an­cien com­pa­gnon ait pris ses dis­tances, de peur de perdre sa place chez La­gar­dère. Sim­ple­ment, il au­rait ai­mé qu’il le lui dise en face. De­puis, leurs che­mins se sont re­croi­sés, à Mar­ra­kech. « Tiens, Do­mi­nique, ça va ? » a dit Ram­zi avant de tour­ner les ta­lons de ses Ber­lu­ti.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.