L’or­ga­ni­sa­teur du fes­ti­val de théâtre ly­céen

Vanity Fair (France) - - Flashback -

mé­chant. Ils parlent à leur fils. Réa­lise- t-il qu’il n’au­ra pas d’en­fant, que ça a été le plus grand bon­heur de leur vie et qu’il va le ra­ter ? On écri­ra qu’Em­ma­nuel a été éva­cué d’Amiens pour se gué­rir de Bri­gitte et du scan­dale. « Ceux qui écrivent ce­la sont bien mes­quins », dit Fran­çoise. L’idée de Pa­ris était en l’air. À la ren­trée 1994, le bon élève re­joint Hen­ri-IV, la crème des ly­cées pa­ri­siens. C’est ce qu’il vou­lait pour être libre. Il donne des cours au fils de l’his­to­rien Max Gal­lo, qu’il a connu place du Pan­théon. L’exil lui sied. Bri­gitte et lui ont un es­pace loin d’Amiens. Il re­vient les fins de se­maine. Amiens parle de lui ? On l’a croi­sé gare du

à pro­pos d’Em­ma­nuel Ma­cron

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.