Dou­dounes créa­tives.

Vanity Fair (France) - - Sommaire -

’est une pe­tite ré­vo­lu­tion que mène le pro­prié­taire et pré­sident de Mon­cler, . Pre­mière étape

Re­mo Ruf­fi­ni du pro­ces­sus : chan­ger le lieu des pré­sen­ta­tions. Fi­ni New York où se te­naient jusque-là les hap­pe­nings, flash­mobs, per­for­mances dé­mentes de la marque. C’est dé­sor­mais à Mi­lan que Mon­cler pré­sente ses « col­lec­tions ». Ain­si, en fé­vrier pen­dant la Fa­shion Week, ce n’est pas une mais huit lignes réa­li­sées par des créa­teurs in­vi­tés qui ont été dé­voi­lées dans un dé­cor digne de la Fac­to­ry d’ . Bap

An­dy Wa­rhol ti­sé Mon­cler Ge­nius, ce nou­veau concept ré­voque tous les codes de l’in­dus­trie : sai­son­na­li­té bou­le­ver­sée, ro­ta­tion per­ma­nente, li­vrai­sons aléa­toires et de­si­gners in­vi­tés. « Nous avons choi­si des créa­teurs très dif­fé­rents les uns des autres. En ef­fet, de­puis tou­jours, nous nous adres­sons à dif­fé­rentes gé­né­ra­tions », af­firme Re­mo Ruf­fi­ni. Par­mi les créa­tifs for­mant ce hub fi­gure

Pier­pao­lo , di­rec­teur ar­tis­tique de la mai­son Pic­cio­li Va­len­ti­no. Tel un ma­ni­feste, sa col­lec­tion gra­phique, entre ma­done mé­dié­vale et har­na­che­ments fu­tu­ristes, se struc­ture au­tour de sil­houettes en A, sorte de cri­no­lines en du­vet (capes à ca­puche zip­pées, longues et courtes, jupes, guêtres). L’autre force de Mon­cler Ge­nius ? Sus­ci­ter le dé­sir par la ra­re­té en im­po­sant l’éphé­mère. Au lieu d’une li­vrai­son tra­di­tion­nelle en juillet (pour l’hi­ver) et d’une pré­sence en bou­tique tout au long de la sai­son, les col­lec­tions Ge­nius sont dis­til­lées pro­gres­si­ve­ment avant d’être pré­sen­tées en oc­tobre, de New York à To­kyo. « L’ère nu­mé­rique nous a don­né une force nou­velle. Le consom­ma­teur veut un rap­port moins fil­tré, plus di­rect et sur­tout conti­nu. Nous de­vons of­frir en per­ma­nence de nou­velles émo­tions et de nou­velles idées. » À Pa­ris, l’en­semble des lignes sont in­vi­tées de l’atrium cen­tral et des vi­trines du Prin­temps Hauss­mann jus­qu’au 21 oc­tobre. Après cette date, les pièces par­ti­ront vers un autre conti­nent. —

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.