Un Fran­çais a pé­ri dans les feux de fo­rêt qui en­deuillent le Por­tu­gal

Var-Matin (Brignoles / Le Luc / Saint-Maximin) - - France/monde -

Plus de mille pom­piers étaient tou­jours mobilisés, hier, dans le centre du Por­tu­gal pour maî­tri­ser un gi­gan­tesque incendie de fo­rêt qui a coû­té la vie à au moins soixante-trois personnes, dont un Fran­çais, pro­vo­quant une vive émo­tion dans le pays. « Un de nos com­pa­triotes est dé­cé­dé dans ces in­cen­dies », sur­ve­nus dans la ré­gion de Lei­ria, a dé­cla­ré le Quai-d’Or­say dans un com­mu­ni­qué. « Le centre de crise et de sou­tien à Pa­ris et notre am­bas­sade à Lis­bonne sont mobilisés pour ap­por­ter tout le sou­tien né­ces­saire à ses proches, que nous as­su­rons de notre pleine so­li­da­ri­té », a-t-il ajou­té. Se­lon les au­to­ri­tés por­tu­gaises, une grande par­tie des vic­times ont pé­ri sa­me­di dans leurs voi­tures, pié­gées par les flammes [pho­to AFP]. D’autres corps ont été dé­cou­verts dans des mai­sons de zones iso­lées. Mal­gré une lé­gère baisse des tem­pé­ra­tures ca­ni­cu­laires, le feu, qui s’était dé­cla­ré sa­me­di après­mi­di à Pe­dro­gao Grande dans le centre du Por­tu­gal, conti­nuait de faire rage, se pro­pa­geant aux ré­gions voi­sines de Cas­te­lo Bran­co et Coim­bra. A tra­vers l’en­semble du pays, le nombre de foyers d’incendie s’est ré­duit pen­dant la nuit à 35, mais les moyens mobilisés res­taient qua­si­ment les mêmes, avec plus de mille pom­piers et 660 vé­hi­cules. « Le risque d’incendie est maxi­mal » dans le centre, pré­ve­nait la pro­tec­tion ci­vile. Quatre Ca­na­dair es­pa­gnols et trois fran­çais sont ar­ri­vés di­manche pour ap­puyer les pom­piers por­tu­gais. Deux avions es­pa­gnols et deux ita­liens de­vaient ar­ri­ver hier, ain­si que des ren­forts ter­restres, dans le cadre du mé­ca­nisme eu­ro­péen de pro­tec­tion ci­vile ac­ti­vé à la de­mande de Lis­bonne.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.