Le dé­fen­seur Ab­den­nour est bien mar­seillais

Le choc contre les Pays-Bas, au­jourd’hui au Stade de France, « ne se­ra pas dé­ci­sif, mais très im­por­tant », a es­ti­mé Di­dier Des­champs

Var-Matin (Brignoles / Le Luc / Saint-Maximin) - - La Une -

Est-ce un tour­nant dans cette phase de qua­li­fi­ca­tions ? Ce match ne se­ra pas dé­ci­sif, mais très im­por­tant pour les deux équipes. Il peut être dé­ci­sif pour les Pays-Bas, en­core qu’il fau­dra re­gar­der Bul­ga­rieSuède. En se rap­pro­chant de la fin, ça se res­serre, et pour ne pas at­tendre quoi que ce soit des autres, il faut qu’on gagne.

Les joueurs n’ar­rivent pas à %... Ils se­ront à % du mo­ment. Ceux qui ont joué des matchs ont fait de la ré­cu­pé­ra­tion, même s’ils ont un peu tra­vaillé hier (mar­di). Il n’était pas pos­sible de pla­cer de séance de haute in­ten­si­té, à part pour ceux qui n’ont pas joué. Il n’y a de sou­ci sur au­cun des joueurs. Tout dé­pen­dra de l’in­ten­si­té du match.

Etes-vous en alerte après la dé­faite en Suède (-) ? Je ne suis pas en alerte. Ce ré­sul­tat ne nous met pas dans la si­tu­ta­tion qu’on es­pé­rait, mais on est tou­jours dans la même op­tique de se qua­li­fier. Il nous reste quatre matches et ce­lui-ci est très im­por­tant dans cette route vers la qua­li­fi­ca­tion.

Quel est le meilleur poste de Paul Pog­ba ? Mi­lieu de ter­rain. Po­ly­valent. Il peut tout faire. Il a fait de très bons matches, d’autres moins bien. Il est ca­pable d’être per­for­mant dans les sec­teurs of­fen­sif comme dé­fen­sif, même s’il est plus at­ti­ré par la créa­ti­vi­té et le cô­té of­fen­sif. Il fait un très bon dé­but de sai­son.

Al­lez-vous lui don­ner plus de li­ber­té ? Il en a tou­jours, peu im­porte le sys­tème. Je ne vais pas le bri­mer. La créa­ti­vi­té passe par l’ef­fi­ca­ci­té, et il a un rôle à jouer quand on n’a pas le bal­lon et qu’on doit dé­fendre. Je ne l’ai ja­mais li­mi­té, frei­né.

Que pen­sez-vous du foot néer­lan­dais, son jeu et son ni­veau ? C’est une équipe qui aime bien avoir le bal­lon parce qu’elle a des joueurs of­fen­sifs de grande qua­li­té, ils sont ca­pables de créer du dan­ger. Quand elle ne l’a pas, comme toute équipe por­tée vers l’avant, elle peut avoir des dif­fi­cul­tés à dé­fendre. Les Pays-Bas ont fait une très belle Coupe du monde  ndlr), beau­coup de joueurs sont en­core là, très ex­pé­ri­men­tés et il y a une nou­velle gé­né­ra­tion qui ar­rive. Je ne pense pas que leur ni­veau ait bais­sé, au contraire, ils ont tou­jours de très beaux joueurs, à tra­vers les an­ciens qui se main­tiennent et les jeunes qui ar­rivent avec des qua­li­tés. C’est vrai que l’ab­sence à l’Eu­ro en France a été un frein à leur ex­po­si­tion in­ter­na­tio­nale.

(Pho­to AFP)

Pour Kos­ciel­ny, Le­mar, Thau­vin et les Bleus, pas de droit à l’er­reur...

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.