Les Bleus à la trappe

Var-Matin (Brignoles / Le Luc / Saint-Maximin) - - Sports -

La dés­illu­sion est énorme pour les vol­leyeurs fran­çais. Ja­mais à leur meilleur ni­veau lors de l’Eu­ro-2017, ils ont per­du leur cou­ronne conti­nen­tale avant même les quarts de fi­nale, en chu­tant face à la Ré­pu­blique tchèque 3 sets à 1 (25-21, 21-25, 25-21, 25-20), en bar­rages hier à Ka­to­wice (Po­logne). Contre un ad­ver­saire à leur por­tée, les Bleus n’ont pas trou­vé la bonne car­bu­ra­tion, sauf dans le deuxième set, et ce mal­gré le ren­fort de leur ve­dette Ear­vin Nga­peth, ti­tu­la­ri­sé pour la pre­mière fois dans le tour­noi.

Beau­coup de fa­tigue

L’at­ta­quant de Mo­dène (Ita­lie), en manque de rythme en rai­son de sa bles­sure au dos, n’a pas fait d’étin­celle et ses ca­ma­rades non plus. Le rêve de réa­li­ser le pre­mier dou­blé eu­ro­péen de­puis 2005, s’est donc en­vo­lé. Pour réa­li­ser pa­reil ex­ploit, il au­rait fal­lu évo­luer au même ni­veau que lors de la Ligue mon­diale, rem­por­tée pour la deuxième fois en trois ans, dé­but juillet au Bré­sil. Les pé­pins phy­siques de Nga­peth, une confiance éva­po­rée et sans doute un peu d’usure phy­sique et men­tale, ont em­pê­ché la «Team Yav­bou» d’en­ta­mer la com­pé­ti­tion par le bon bout. «La dé­faite contre la Bel­gique en ou­ver­ture a dé­truit le peu de confiance que nous avions», a dé­plo­ré le sé­lec­tion­neur ca­gnois Laurent Tillie après le match. En cas de suc­cès, les Bleus au­raient af­fron­té l’Al­le­magne au­jourd’hui pour une place en de­mi-fi­nales. Au lieu de ça, ils ren­tre­ront en France plus tôt que pré­vu. C’est une oc­ca­sion man­quée de pro­mou­voir le vol­ley-ball en France, une dis­ci­pline en dé­fi­cit d’image par rap­port aux autres sports col­lec­tifs en salle.

(Pho­to AFP)

Ke­vin Le Roux et les Fran­çais, im­puis­sants face aux Tchèques.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.