Se concer­ter pour avan­cer

Var-Matin (Brignoles / Le Luc / Saint-Maximin) - - L’info Du Jour -

Si chaque camp se sent dé­lais­sé par les pou­voir dé­ci­sion­naires de la Ré­pu­blique, cha­cun af­fir­mait hier sa vo­lon­té de trou­ver des so­lu­tions pour faire évo­luer la si­tua­tion à l’ave­nir. Ac­com­pa­gné de Pierre Res­tegue et de Maître Se­vil­lia, le maire Her­vé Cha­tard est al­lé plusieurs fois à la ren­contre des or­ga­ni­sa­teurs de la rave par­ty pour que rien ne dé­gé­nère. « De toute fa­çon il n’y a rien d’autre à faire que d’es­sayer de dis­cu­ter au vu du nombre de per­sonnes pré­sentes », té­moi­gnait Pierre Res­tegue. Le pro­prié­taire s’est en­core en­tre­te­nu plusieurs mi­nutes hier après-mi­di avec l’or­ga­ni­sa­teur pour faire part de son ir­ri­ta­tion, tan­dis que le jeune homme ex­po­sait son point de vue : « - Il y a des per­sonnes qui sont ve­nues jusque chez moi, j’ai trois en­fants de 4, 10 et 13 ans, ce n’est pas nor­mal. - Je suis d’ac­cord avec vous, mais c’est im­pos­sible pour moi de contrô­ler tout le monde. - Et on m’a pro­po­sé de la drogue, c’est inacceptable. - Ce type de per­sonne ne re­pré­sente qu’une mi­no­ri­té, on ne peut pas gé­né­ra­li­ser. - Et pour­quoi vous ve­nez sur ces ter­rains ? - On ne veut em­bê­ter per­sonne, mais nous n’avons pas d’en­droits à nous. Nous al­lons tout vous rendre en état. - Je compte bien que vous net­toie­rez les par­celles. - C’est pro­mis. » Pour rendre les ter­rains dans leur état d’ori­gine, l’or­ga­ni­sa­teur et les as­so­cia­tions de pré­ven­tion pré­sentes dis­tri­buaient des sacs pou­belle aux teu­feurs. Tan­dis que le maire Her­vé Cha­taud s’en­tre­te­nait sur la né­ces­si­té de trou­ver des lieux ap­pro­priés pour la te­nue de ras­sem­ble­ments de ce type avec d’autres ra­vers : « Je com­prends que vous ayez en­vie de faire la fête, mais là il faut ar­rê­ter de faire ça dans de telles condi­tions. Un ter­rain pri­vé ne doit pas être vio­lé. Je suis d’ac­cord avec vous pour dire que l’État ne pro­pose pas de so­lu­tions va­lables. »

Dis­cus­sion entre Maître Se­vil­lia, Her­vé Cha­tard et un par­ti­ci­pant de la rave par­ty.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.