Les mé­tro­poles en ques­tions

Var-Matin (La Seyne / Sanary) - - Le Dossier Du Jour -

C’est quoi une mé­tro­pole ?

L’ar­ticle L5217-1 du code gé­né­ral des col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­riales pré­cise que la mé­tro­pole est « un éta­blis­se­ment pu­blic de co­opé­ra­tion in­ter­com­mu­nale à fis­ca­li­té propre re­grou­pant plu­sieurs com­munes d’un seul te­nant et sans en­clave au sein d’un es­pace de so­li­da­ri­té ». À ce stade, rien ne dif­fé­ren­cie une ag­glo­mé­ra­tion d’une mé­tro­pole.

À quoi sert une mé­tro­pole ?

L’ob­jec­tif est aus­si fixé par l’ar­ticle L5217-1. Une mé­tro­pole sert à « éla­bo­rer et conduire en­semble un pro­jet d’amé­na­ge­ment et de dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique, éco­lo­gique, édu­ca­tif, cultu­rel et so­cial de leur ter­ri­toire afin d’en amé­lio­rer la co­hé­sion et la com­pé­ti­ti­vi­té ». Ce fai­sant, elle doit « concou­rir à un dé­ve­lop­pe­ment du­rable et so­li­daire du ter­ri­toire ré­gio­nal. »

Pour­quoi pas­ser d’une ag­glo­mé­ra­tion à une mé­tro­pole ?

Parce que les aides de l’État, des­ti­nées à do­per le dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique des ter­ri­toires, vont se concen­trer sur les mé­tro­poles.

■ Qui peut de­ve­nir une mé­tro­pole ? Pour pré­tendre au titre de mé­tro­pole, il faut comp­ter plus de 400 000 ha­bi­tants dans une aire ur­baine de plus de 650 000 ha­bi­tants.

Quelles ont été les pre­mières mé­tro­poles ?

Dé­but 2012, Nice ouvre le bal. Le gou­ver­ne­ment ins­talle en­suite onze mé­tro­poles en 2015 (Lyon, Bor­deaux, Brest, Gre­noble, Lille, Mont­pel­lier, Nantes, Rennes, Rouen, Stras­bourg, Tou­louse). En 2016, le Grand Pa­ris et Aix-Nan­cy re­joignent le groupe.

Com­bien la France vat-elle comp­ter de nou­velles mé­tro­poles en  ?

Tou­lon ne va pas être la seule ag­glo­mé­ra­tion à ac­cé­der au sta­tut de mé­tro­pole dé­but 2018. Di­jon, Or­léans, SaintE­tienne, Cler­mont-Fer­rand, Metz et Tours suivent le même che­min.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.