Un concert au casque sur le son de Pink Floyd

Var-Matin (La Seyne / Sanary) - - Bouches-du-rhône - P.-D. G.

Pas de scène, le pu­blic as­sis par terre par­mi les mu­si­ciens et un casque au­dio sans fil sur les oreilles : voi­là ce que pro­pose le groupe The Dark­side, sa­me­di 18, à 20 h 30, à l’Aixa­gone. La soi­rée que vont vivre les spec­ta­teurs, se re­trou­vant au coeur d’un concert live comme s’ils étaient sur scène, se­ra in­édite et ex­cep­tion­nelle. Il n’existe en France que très peu de concerts au casque, une ten­dance qui commence ti­mi­de­ment à se dé­ve­lop­per. Les écou­teurs de très bonne qualité, pour­vus d’un ré­glage de vo­lume in­di­vi­duel, offrent une to­tale li­ber­té de mou­ve­ment au pu­blic et une pers­pec­tive d’écoute in­com­pa­rable pour du live.

Un rock pro­gres­sif

Les neuf mu­si­ciens du groupe The Dark­side vont em­por­ter le pu­blic le temps d’une soi­rée, dans l’uni­vers mu­si­cal du groupe my­thique Pink Floyd qui, de­puis sa créa­tion en 1965 à Londres, a mar­qué plu­sieurs gé­né­ra­tions de son rock pro­gres­sif et psy­ché­dé­lique. Son an­cien bas­siste Ro­ger Wa­ters dé­cla­rait der­niè­re­ment dans Les In­rocks : « Il faut en fi­nir avec le sys­tème clas­sique, scène car­rée, les mu­si­ciens des­sus, le pu­blic de­vant. Il faut mettre le son tout au­tour du pu­blic et nous au mi­lieu. C’est une qualité théâ­trale qu’on re­cherche.» Et c’est exac­te­ment ce que pro­pose The Dark­side, qui ne cherche pas à imi­ter les Pink Floyd mais à en­trer dans l’âme du groupe, dans l’es­sence même de ce qui fait sa sin­gu­la­ri­té. Ta­rif : 30 eu­ros. Ré­ser­va­tions au 04.42.67.14.59.

(Photo DR)

The Dark­side est le seul groupe en France à don­ner des concerts hom­mage à Pink Floyd au casque.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.