L’épe­ron sud du McKin­ley

Vertical (French) - - Dossier -

En 1961, on ne dit pas en­core De­na­li. On compte peu de voies nou­velles sur la mon­tagne. Et comme celle-ci pro­jette sur les gla­ciers alen­tours d’im­menses arêtes, il reste beau­coup à faire. Ric­car­do Cas­sin, au faîte de sa lé­gende, y trace un iti­né­raire par­fait.

West But­tress, ou­verte en 1951, du 4 au 10 juillet, de­vien­dra une grande clas­sique très fré­quen­tée. Trois ans plus tard, c’est le tour de Nor­th­West But­tress, une voie qui ne laisse guère de sou­ve­nir, à part la pré­sence de Fred Be­ckey1, la lé­gende de l’Alas­ka, dans l’équipe qui réus­sit la pre­mière. South But­tress, at­teint de­puis la branche ouest du Ruth Gla­cier, au­ra plus de suc­cès. L’ou­ver­ture de cette longue et grande voie, du 23 avril au 15 mai 1954, est cou­ron­née par la pre­mière tra­ver­sée sud­nord du McKin­ley. West Rib, ou­verte du 7 au 19 juin 1959, de­vien­dra elle aus­si un iti­né­raire ap­pré­cié. On en est là quand une forte ex­pé­di­tion ita­lienne dé­barque en Alas­ka. Lea­der : Ric­car­do Cas­sin ! Il va re­faire le coup de la Wal­ker. Il ne connaît pas plus l’Alas­ka que les Grandes Jo­rasses en 19382, et il va s’ad­ju­ger la grande voie évi­dente, sûre et dif­fi­cile, qui de­vien­dra la clas­sique du grand al­pi­nisme sur le point culmi­nant de la chaîne. Car­lo Mau­ri est l’ins­ti­ga­teur de cette aven­ture. Mal­heu­reu­se­ment, vic­time d’un ac­ci­dent de ski, il ne par­ti­cipe pas au voyage. Cas­sin se met en rap­port avec Brad­ford Wa­sh­burn, di­rec­teur du mu­sée des Sciences de Bos­ton, pion­nier de l’Alas­ka et grand pho­to­graphe. C’est lui qui dé­voile la face sud à Cas­sin. Il réunit une belle équipe: Lui­gi Ai­rol­di, Gi­gi Alip­pi, Jack Ca­na­li, Ro­ma­no Pe­re­go et An­ni­bale Zuc­chi. L’ex­pé com­mence en mode voyage: vi­site de NewYork, ren­contre avec les Ita­lo-Amé­ri­cains de New York et d’An­cho­rage, re­con­nais­sance aé­rienne avec le pi­lote Don Shel­don (ils se trompent de gla­cier et larguent cent ki­los de matériel sur le Ka­hilt­na nord-est, à l’ouest de l’épe­ron sud, au lieu du Ka­hilt­na est), puis mau­vais temps, chasse et pêche au­tour de Tal­keet­na: Ric­car­do est pas­sion­né de chasse et s’en donne à coeur joie. Mais il faut pen­ser aux choses sé­rieuses: le temps se sta­bi­lise sur la mon­tagne et Shel­don va pou­voir à nou­veau vo­ler. Le pi­lote sur­vole l’en­droit du pré­cé­dent lar­gage, mais ne peut pas se po­ser : neige trop molle. Au re­tour, il doit faire ré­pa­rer les pa­tins de son avion et il ne faut pas

Un di­èdre in­fran­chis­sable

Texte : Claude Gar­dien. comp­ter sur lui pour dé­pla­cer les charges lar­guées au mau­vais en­droit. As­sez de temps per­du, ce se­ra à dos d’homme et sur des traî­neaux bri­co­lés avec des ra­quettes lo­cales que les Ita­liens ra­pa­trient leurs co­lis. Good­win, Petrecca et Stoc­co, des al­pi­nistes lo­caux qui se sont joints à l’ex­pé­di­tion, montrent leurs li­mites au cours de cet exer­cice. Ric­car­do use de di­plo­ma­tie pour les convaincre que plus haut, ils risquent d’avoir du mal à suivre… Good­win fe­ra quand même quelques in­cur­sions dans la par­tie basse de la voie. Le camp de base est éta­bli, mais pas le beau temps. Le 6 juillet en­fin, ils dé­marrent l’es­ca­lade du cou­loir qui doit les me­ner sur l’épe­ron. Deux jours d’es­ca­lade pour ne pas avan­cer beau­coup. Ils ont du mal à ima­gi­ner la sor­tie du cou­loir. Puis la tem­pête les bloque à nou­veau au camp de base. Quand ils re­partent, le 9, Alip­pi, Ai­rol­di et Ca­na­li butent contre un di­èdre in­fran­chis­sable, après avoir es­ca­la­dé des lon­gueurs en cin­quième de­gré. Un rap­pel oblique, un cou­loir, de la neige pro­fonde

Pho­tos DR

À droite : Ric­car­do Cas­sin au pied de

la face sud, à cin­quante-deux ans. Ci-contre : Brad­ford et Bar­ba­ra Wa­sh­burn en voyage de noces, au som­met du mont

Ber­tha (Fair­wea­ther Range), en 1940.

Ci-des­sus : An­ni­bale Zuc­chi et Jack Ca­na­li, ge­lé, au cours de la des­cente.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.