PRE­MIÈRE POINTE DES NANTILLONS (2921 m) — Ama­zo­nia

TD+ / 6a+ (6a) / 370 m Ou­vert le 2 sep­tembre 1984 par Mi­chel Piola et Gérard Hopf­gart­ner.

Vertical (French) - - Summer Vibes Voies Piola -

Lorsque de­puis le re­fuge de l’En­vers on re­garde vers le sud-ouest et le re­fuge du Re­quin, on voit par­fai­te­ment se des­si­ner la crête den­te­lée des Nantillons. La pre­mière pointe est par­ti­cu­liè­re­ment striée de voies : Mi­chel Piola y a lais­sé de nom­breuses si­gna­tures. Deux d’entre elles sont plus par­cou­rues que les autres : il s’agit d’Ama­zo­nia et de Bien­ve­nue au George V, toutes deux re­mar­qua­ble­ment ho­mo­gènes dans le ni­veau 6a. L’une comme l’autre consti­tuent de belles portes d’en­trée dans le ni­veau TD+ et peuvent être com­bi­nées le temps d’un wee­kend dans ce pa­ra­dis de la grimpe gra­ni­tique.

PRA­TIQUE

De­puis le re­fuge, on tra­verse à flanc sous le gla­cier de l’en­vers de Blai­tière jus­qu’au pied évident de la Pre­mière Pointe des Nantillons. La voie com­mence au som­met d’une écaille, plus ou moins haute se­lon l’en­nei­ge­ment. Il peut être né­ces­saire de s’as­su­rer sur les pre­miers mètres pour at­teindre R0. La pre­mière lon­gueur est ma­jeure, elle consti­tue peut-être le crux de la voie : après une dé­li­cate tra­ver­sée ho­ri­zon­tale sur une dalle cou­chée et pro­té­gée sur spits (tout sur les pieds !), on monte droit en sui­vant une fis­sure à doigts raide et pas évi­dente. At­ten­tion à bien al­lon­ger les points sur le bas pour évi­ter le ti­rage. La suite est plus simple et se dé­roule dans du ter­rain as­sez va­rié : fis­sures à ver­rous, courtes dalles, di­èdres, ain­si qu’une zone plus her­beuse (certes moins ver­doyante que l’Ama­zo­nie) cou­pant un peu la conti­nui­té de la voie. À no­ter qu’on peut pi­men­ter le dé­part, s’il en était be­soin, avec une va­riante di­recte en 6b+ (deux lon­gueurs, type off-width), re­joi­gnant Ama­zo­nia au mi­lieu de L3.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.