PE­TITES JO­RASSES (3650 m) — Anouk

ED- / 6c (6a+) / 750 m Ou­vert les 25, 25 et 31 juillet 1990 par Vincent Sprun­gli et Mi­chel Piola.

Vertical (French) - - Summer Vibes Voies Piola -

Dans ce re­coin peu fré­quen­té du mas­sif du Mont-Blanc, se niche la très belle voie Anouk, qui dé­roule ses 750 m en face ouest des Pe­tites Jo­rasses. Proche de la voie Con­ta­mine (1955), elle pro­pose 21 lon­gueurs re­mar­qua­ble­ment conti­nues dans le 6a/b, et dans un pro­fil ma­jo­ri­tai­re­ment dal­leux. Le re­fuge Les­chaux est un vé­ri­table pe­tit havre de paix dans l’environnement spec­ta­cu­laire de ce cirque gla­ciaire. On y sent l’om­ni­pré­sence et le ma­gné­tisme de la face nord des Grandes Jo­rasses, qu’on ne cesse de contem­pler une fois sur place. Il est pour­tant in­juste que celle-ci concentre tous les re­gards : les Pe­tites Jo­rasses mé­ritent elles aus­si toute notre at­ten­tion d’al­pi­nistes. Cette face vit à l’ombre de sa grande soeur, mais si elle était dans un autre coin des Alpes elle en au­rait peut-être l’égal de sa cé­lé­bri­té !

PRA­TIQUE

Deux op­tions sont en­vi­sa­geables pour l’ap­proche de­puis le re­fuge : soit re­tour­ner sur le gla­cier de Les­chaux par les échelles pour le re­mon­ter, soit gra­vir quelques la­cets au-des­sus du re­fuge puis ti­rer à flanc afin de re­joindre le gla­cier un peu plus haut (pré­fé­rable). On at­taque la voie par le point haut du né­vé, plus ou moins loin de R0 se­lon l’en­nei­ge­ment — comme par­tout, la ten­dance est à la baisse. On ar­rive ra­pi­de­ment à un pe­tit crux à tra­vers un toit en 6b+/A0 (deux points d’aide). En­suite, ce n’est que dû 6a jus­qu’au deuxième crux en L8, une dalle tei­gneuse en 6b où il faut grim­per entre les points. S’en­suit une che­mi­née ath­lé­tique en 6b+, puis qua­si­ment que de la dalle jus­qu’en haut. À no­ter qu’un ébou­le­ment a eu lieu dans L5 en 2016, mo­di­fiant le tra­cé de cette lon­gueur. Les re­lais sont équi­pés pour descendre en rap­pel, ce qui est éga­le­ment ap­pré­ciable en cas de par­cours in­com­plet de la voie. On peut aus­si choi­sir de descendre via le gla­cier ver­sant ita­lien. Ce­la im­pli­que­ra d’em­por­ter le ma­té­riel gla­ciaire avec soi pen­dant l’as­cen­sion (met­tez-le dans le sac de votre se­cond, ça lui fe­ra les tra­pèzes).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.