LE MOT DE MI­CHEL PIOLA

Vertical (French) - - Summer Vibes Voies Piola -

« On a ap­pe­lé cette voie Mar­chand de Sable, car on rê­vait de cette tour qui était vierge. Elle se voit très bien du re­fuge. Au dé­but, on avait en­vie d’ou­vrir dans tous les beaux pi­liers. Mais à l’époque, ça fai­sait bi­zarre d’équi­per des voies aus­si courtes. Les gens nous re­gar­daient un peu de tra­vers. C’était plu­tôt l’époque des grandes pa­rois. En 1980, on di­sait dé­jà qu’il n’y avait plus rien à tra­cer, mais je suis per­sua­dé qu’il y a tou­jours de belles choses à ou­vrir. Il faut juste évi­ter de sur­char­ger une face, car ça dé­pré­cie les voies. Par exemple, au­jourd’hui ça ne ser­vi­rait à rien de s’en­tê­ter à ou­vrir une nou­velle voie aux Pointes La­che­nal ou à la Tour Rouge. »

Vue de l’in­té­rieur et de l’ex­té­rieur du Mar­chand de Sable. Pho­to B. Pi­vau­dran (haut) et Ph. Ba­toux (bas).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.