La Propolis et ses incroyables vertus

Pri­sée de­puis plus de 3000 ans par les Egyp­tiens, les Grecs et les Ro­mains, pour ses vertus an­ti­sep­tiques et ci­ca­tri­santes, la propolis fait par­tie de ces mer­veilles de la na­ture que nous offre la ruche. Ren­for­ce­ment des dé­fenses im­mu­ni­taires, lutte contr

Vivre Bio - - Des Lecteurs -

Son rôle dans la ruche

Com­ble­ment des fis­sures, as­sai­nis­se­ment, asep­ti­sa­tion des in­sectes morts… la propolis joue un rôle pri­mor­dial dans la ruche. Les pro­prié­tés de cette ma­tière, pro­duite par les abeilles à par­tir de leurs sé­cré­tions et de sub­stances d'ori­gine vé­gé­tale, dif­fèrent se­lon la sai­son, la plante à par­tir de la­quelle elle a été conçue, le cli­mat et l'es­pèce d'abeilles ré­col­tantes.

Ses bien­faits pour l’Homme

La propolis peut être uti­li­sée de di­verses ma­nières.

Par voie ex­terne pour

Ren­for­cer les dé­fenses im­mu­ni­taires grâce à ses pro­prié­tés an­ti­bio­tiques

Trai­ter les af­fec­tions de l'ap­pa­reil res­pi­ra­toire grâce à son pou­voir an­tiin­flam­ma­toire et anes­thé­sique. Elle est no­tam­ment connue pour son ef­fi­ca­ci­té contre les maux de gorge et l’ex­tinc­tion de voix

Par voie in­terne pour

Soi­gner les plaies et bles­sures grâce à son ac­tion net­toyante et ré­pa­ra­trice. Elle a d’ailleurs été uti­li­sée par les guer­riers de­puis l’an­ti­qui­té à cet ef­fet

Lut­ter contre les af­fec­tions de la peau La propolis est par­ti­cu­liè­re­ment utile pour lut­ter contre les ma­la­dies de l’hi­ver et nous est d’un grand se­cours avec le froid qui com­mence à s’ins­tal­ler. Sous quelle forme ? La propolis peut être consom­mée sous di­verses formes Pure à mâ­cher : à rai­son de 1 à 2 mor­ceaux par jour. La propolis à mâ­cher est par­ti­cu­liè­re­ment ef­fi­cace contre les pro­blèmes res­pi­ra­toires. Gé­lules de propolis : en cure pour lut­ter contre les en­com­bre­ments res­pi­ra­toires ou contre la fa­tigue Spray : 2 à 3 fois par jour en cas de dif­fi­cul­tés res­pi­ra­toires. Le spray à la propolis per­met éga­le­ment de lut­ter contre la mau­vaise ha­leine. Si­rop : contre les maux de gorge. Bon­bons et gommes : pour sou­la­ger la gorge. gorge et les aphtes. Les contre-in­di­ca­tions La propolis n’a au­cun seuil de toxi­ci­té. Tou­te­fois, il est conseillé d’évi­ter son uti­li­sa­tion si vous souf­frez d’une al­ler­gie aux pro­duits de la ruche. En cas de doute, ap­pli­quez une goutte sur votre avant-bras pour vous as­su­rer qu’au­cune ré­ac­tion ne se dé­clenche au bout de quelques heures.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.