Quand le miel s’invite dans nos cosmétiques

Vivre Bio - - Connectés -

Cal­cium, po­tas­sium, ma­gné­sium, phos­phore, fer, vi­ta­mines B2, B4, B5, B6 et C, avec au­tant de com­po­sants, le miel est un vrai « pro­duit mi­racle » ! Si cette pré­cieuse sub­stance gé­né­rée par les abeilles sucre notre pa­lais pour notre plus grand plai­sir gus­ta­tif, elle est sur­tout ap­pré­ciée pour ses nom­breuses pro­prié­tés hy­dra­tantes, nour­ris­santes et gom­mantes. Masque ca­pil­laire, crème de jour, masque pour le vi­sage, ex­fo­liant : comment le miel est-il uti­li­sé dans nos pro­duits cosmétiques pour su­bli­mer notre corps ?

La crème de jour/le masque hy­dra­tants

De­puis quelques an­nées, de plus en plus de pro­duits cosmétiques contiennent du miel dans leur com­po­si­tion. En ef­fet, l’une des pro­prié­tés les plus re­cher­chées de cette sub­stance su­crée est sans doute son pou­voir hy­dra­tant. Uti­li­sé dans des pro­duits cosmétiques, comme les crèmes de jour ou les masques, ou dans des mé­langes pré­pa­rés chez soi, le miel nour­rit la peau en l’hy­dra­tant de ma­nière su­per­fi­cielle. Une so­lu­tion par­ti­cu­liè­re­ment ef­fi­cace pour sou­la­ger ou pré­ve­nir nos pro­blèmes de peau pen­dant l’hi­ver, comme cette sen­sa­tion du vi­sage qui ti­raille. La re­cette faite mai­son : mé­lan­gez 1 cuillère à soupe de miel li­quide avec 1 cuillère à soupe d’eau flo­rale (eau de fleur d’oran­ger ou de bleuet). Ap­pli­quez en­suite, au pin­ceau, sur le vi­sage et lais­sez re­po­ser un quart d’heure avant de rin­cer une pre­mière fois avec de l’eau tiède puis avec de l’eau fraîche. Il est éga­le­ment pos­sible de rem­pla­cer l’eau flo­rale par du lait. Dans les deux cas, c’est ma­gique : la peau est toute douce !

Le gom­mage doux

Pour dés­in­crus­ter les pores et don­ner un ef­fet bonne mine, le gom­mage à base de miel est pré­sent dans nos gels gom­mants ou nos dé­ma­quillants. Com­bi­né à d’autres in­gré­dients, le miel af­fine en dou­ceur le grain de peau du vi­sage en éli­mi­nant les cel­lules mortes qui obs­truent les pores. Ré­sul­tat : la peau est oxy­gé­née, le teint est illu­mi­né. La re­cette faite mai­son : mé­lan­gez, à quan­ti­té égale, du miel li­quide et de la poudre d’amande. Rin­cez-vous préa­la­ble­ment le vi­sage puis ap­pli­quez au pin­ceau le mé­lange miel-amandes. Lais­sez re­po­ser quelques ins­tants avant d’ef­fec­tuer, sans for­cer, des mou­ve­ments cir­cu­laires. Ter­mi­nez par un rin­çage à l’eau tiède pour éva­cuer les cel­lules mortes. Les al­ter­na­tives : vous pou­vez rem­pla­cer la poudre d’amande par celle de noyaux d’olives ou par des pé­pins de fraises. Des tex­tures tout aus­si ef­fi­caces que la poudre d’amandes pour ex­fo­lier la peau en dou­ceur !

Le net­toyant

Si le gom­mage, même doux, ne peut se faire qu’une fois par se­maine pour ne pas fra­gi­li­ser la peau, le net­toyant pour vi­sage s’uti­lise quant à lui au quo­ti­dien. Pour­quoi net­toyer la peau ? Avec la pol­lu­tion, la trans­pi­ra­tion, la pous­sière, les graisses et le ma­quillage, le vi­sage ac­cu­mule les cel­lules mortes et de­vient terne. Se net­toyer chaque jour le vi­sage, au ré­veil ou avant de se cou­cher, doit donc de­ve­nir un ré­flexe beau­té pour gar­der une belle peau. Le miel, com­bi­né à d’autres in­gré­dients, per­met de net­toyer le vi­sage en dou­ceur et de l’hy­dra­ter. La re­cette faite mai­son : mé­lan­gez 1 cuillère à soupe de miel li­quide avec la même quan­ti­té de jus de ci­tron. Ap­pli­quez sur le vi­sage puis rin­cez à l’eau.

Le trai­te­ment des lèvres ger­cées

Basses tem­pé­ra­tures, chauf­fage, vent, sel ma­rin, so­leil : les lèvres en prennent chaque sai­son un coup car elles n’ont pas de bar­rière pro­tec­trice na­tu­relle. Pour ne pas nous re­trou­ver avec des lèvres ger­cées, qui ti­raillent ou qui saignent, il est donc es­sen­tiel de les chou­chou­ter avec des in­gré­dients doux et nour­ris­sants. Ce­la tombe bien : les pro­duits cosmétiques pour cette par­tie du corps sont sou­vent réa­li­sés à base de miel. Une so­lu­tion à la fois hy­dra­tante et gour­mande. La re­cette faite mai­son : ap­pli­quez di­rec­te­ment du miel sur les lèvres ou réa­li­sez un baume hy­dra­tant. Pour ce­la, pla­cez au bain-ma­rie 1 cuillère à soupe d’huile d’amande douce et 1 cuillère à ca­fé de cire d’abeille. Une fois le mé­lange tiède, ajou­tez 1 cuillère à ca­fé de miel puis ap­pli­quez le baume sur vos lèvres.

La crème hy­dra­tante pour les mains

Pour les mains abî­mées par le tra­vail ou le froid, le miel est un ex­cellent in­gré­dient ré­pa­ra­teur et nour­ris­sant. Une fois par se­maine, ap­pli­quez une crème à base de miel pour sou­la­ger vos mains et les rendre toutes douces. La re­cette faite mai­son : mé­lan­gez dans un bol 1 cuillère à ca­fé de jus de ci­tron, 1 cuillère à ca­fé d’huile d’olive ou d’amande douce, 1 jaune d’oeuf et 2 cuillères à ca­fé de miel. Mas­sez-vous les mains avec et por­tez des gants de 30 mn à 1h pour en ac­cé­lé­rer l’ab­sorp­tion. Ter­mi­nez par un rin­çage à l’eau tiède. Mi­racle, vos mains sont in­croya­ble­ment douces !

Le masque ca­pil­laire nour­ris­sant

Tout comme notre vi­sage, nos che­veux ont be­soin d’être chou­chou­tés. Avec les élé­ments na­tu­rels -so­leil, pis­cine, mer, pol­lu­tion, hu­mi­di­té- les che­veux se des­sèchent ra­pi­de­ment et se fra­gi­lisent. Pour y re­mé­dier, rien de tel que le miel qui vient les nour­rir, les adou­cir et les rendre brillants. Dans les pro­duits cosmétiques, ce pro­duit de la ruche est uti­li­sé sous forme li­quide ou de cire pour don­ner un cô­té brillant. La re­cette faite mai­son : dans un bol, mé­lan­gez 1 cuillère à soupe de jus de ci­tron, 4 cuillères à soupe de miel et 5-6 cuillères à soupe d’eau tiède. Mas­sez en­suite votre cuir che­ve­lu avec ce mé­lange et lais­sez re­po­ser une pe­tite heure. Ter­mi­nez par un rin­çage à l’eau.

Le gom­mage des lèvres

Pour­quoi réa­li­ser un gom­mage ? Parce que cette par­tie du corps, à l’ins­tar du vi­sage, ac­cu­mule les peaux mortes. Le gom­mage per­met alors de net­toyer les lèvres de ses cel­lules mortes les ren­dant ain­si plus lisses. La re­cette faire mai­son : une fois par se­maine, réa­li­ser un pe­tit gom­mage des lèvres avec un mé­lange de miel (1 cuillère à ca­fé) et de sucre (1 cuillère à ca­fé). Lais­sez agir une ving­taine de mi­nutes puis rin­cez à l’eau. D’un cô­té, le sucre ex­fo­lie ; de l’autre, le miel nour­rit.

Le masque pour les peaux grasses/ac­néiques

Nos amies les abeilles ont pen­sé à tout : leur miel s’uti­lise sur toutes les peaux, même les plus grasses. Uti­li­sé dans nos pro­duits cosmétiques, il per­met de ré­gu­ler la pro­duc­tion ex­ces­sive de sé­bum ren­con­trée par ce type de peau. Les peaux grasses et ac­néiques, qui se ca­rac­té­risent par une brillance ou des bou­tons, sont alors net­toyées grâce à la com­bi­nai­son miel-ar­gile verte. D’une part, l’ar­gile verte net­toie la peau et ab­sorbe l’ex­cès de sé­bum ; de l’autre, le miel res­serre les pores et nour­rit la peau. C’est na­tu­rel et… in­croya­ble­ment ef­fi­cace ! La re­cette faite mai­son : sur une peau propre, ap­pli­quez un mé­lange d’1 cuillère à ca­fé d’ar­gile verte et 3 cuillères à ca­fé de miel. At­ten­dez une ving­taine de mi­nutes puis rin­cez à l’eau tiède. Pour les peaux ac­néiques, mé­lan­gez 3 cuillères à ca­fé de miel li­quide et 1 cuillère à ca­fé de can­nelle en poudre. At­ten­dez éga­le­ment une ving­taine de mi­nutes avant de rin­cer à l’eau. Avec les pro­prié­tés an­ti­sep­tique du miel et an­ti­bac­té­rienne de la can­nelle, bou­tons et points noirs n’ont qu’à bien se te­nir !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.