Fo­cus sur le chlorure de magnésium

Vivre Bio - - Sommaire -

Le magnésium est un mi­né­ral es­sen­tiel à l'être hu­main. Notre corps d'adulte a be­soin d'une dose de 5 ou 6 mg par ki­lo et par jour. Une « mis­sion » ra­re­ment rem­plie. Ce mi­né­ral peut éga­le­ment être consom­mé sous une autre forme, celle de chlorure de magnésium. Ce com­po­sé io­nique est bé­né­fique à notre or­ga­nisme à bien des égards.

Les bien­faits du chlorure du magnésium

Le chlorure de magnésium a d'in­nom­brables ver­tus ! Il per­met ain­si de : fa­ci­li­ter la di­ges­tion soi­gner une consti­pa­tion pas­sa­gère (par un trai­te­ment de 3 jours) ou chro­nique (par une cure de 3 se­maines) boos­ter l'im­mu­ni­té soi­gner les aphtes (après chaque bros­sage de dents, faites un bain de bouche quelques se­condes avec un verre de so­lu­tion de chlorure de magnésium) lut­ter contre la fa­tigue fixer le cal­cium dans l'or­ga­nisme sou­la­ger les maux de tête (1 verre de so­lu­tion de chlorure de magnésium) et les pré­ve­nir par des cures

li­mi­ter les pous­sées d'ac­né et lut­ter contre ses lé­sions grâce à ses pro­prié­tés an­ti­sep­tiques

sou­la­ger les maux de gorge (1 verre de chlorure de magnésium di­lué

à boire 1 à 2 fois par jour à 3h d’in­ter­valle)

sou­la­ger les brû­lures (à l'aide d'une com­presse im­bi­bée de so­lu­tion de chlorure de magnésium)

Sous quelle forme le consom­mer ?

Dans le com­merce, le chlorure de magnésium se pré­sente sous deux formes : en poudre (sa­chet de 20 g, entre 1 et 1,20 ven­due en phar­ma­cie, ou en paillettes blanches ex­traites de l'eau de mer (« ni­ga­ri »). Les en­fants peuvent en consom­mer en mé­lan­geant 1 sa­chet à 2 ou 4 L d’eau. Les adultes doivent quant à eux mé­lan­ger 1 sa­chet à 1 L d’eau. Si le chlorure de magnésium est re­com­man­dé en cas de fa­tigue, de pro­blèmes d'in­som­nie ou de ner­vo­si­té, il doit être évi­té dans cer­tains cas. Il est en ef­fet contre-in­di­qué aux per­sonnes qui ont des pro­blèmes ar­té­riels, une in­suf­fi­sance ré­nale ou de l'hy­per­ten­sion. Dans tous les cas, il est re­com­man­dé de de­man­der l'avis à votre mé­de­cin.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.