Le slow pa­ren­ting peut- il faire de vous de meilleurs pa­rents ?

Vivre Bio - - Kids -

La concep­tion clas­sique de la re­la­tion pa­ren­ten­fant ad­met comme par­fai­te­ment lé­gi­time l'om­ni­pré­sence des aî­nés dans la vie de leurs pro­gé­ni­tures. Ce rap­port ba­sé sur la sur­pro­tec­tion et la main­mise sur l'ap­pren­tis­sage des en­fants peut être source de stress des deux cô­tés. A une époque ou presque tout est com­pé­ti­tif, beau­coup de pa­rents veulent être les meilleurs ; à vou­loir trop bien faire, ces «hy­per­pa­rents» ou pa­rents «hé­li­co­ptères» s'épuisent dans une course con­tre­pro­duc­tive qui com­pro­met leur épa­nouis­se­ment et ce­lui de leurs en­fants.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.