Qu'est-ce que le tou­risme éco­lo­gique ?

Vivre Bio - - Evasion -

Le tou­risme éco­lo­gique, ap­pe­lé éga­le­ment éco­tou­risme, dé­signe un type de tou­risme cen­tré sur la dé­cou­verte de l'en­vi­ron­ne­ment. L'éco­tou­risme s'est no­tam­ment dé­ve­lop­pé pour contrer les ef­fets dé­vas­ta­teurs du tou­risme de masse et li­mi­ter l'em­preinte éco­lo­gique des voya­geurs sur l'en­vi­ron­ne­ment de lieux vi­si­tés. Ce type de tou­risme du­rable ap­pa­ru au Cos­ta Ri­ca dans les an­nées 1980 a donc une di­men­sion éthique qui a pour but de pré­ser­ver et res­pec­ter la bio­di­ver­si­té, les po­pu­la­tions lo­cales et le pa­tri­moine - na­tu­rel et cul­tu­rel. Les voya­geurs se dé­placent en pe­tits groupes et sont gé­né­ra­le­ment en­ca­drés par des en­tre­prises lo­cales. En France, le terme « éco­tou­risme » n'est pas pro­té­gé. Des as­so­cia­tions per­mettent d'iden­ti­fier les vé­ri­tables offres d'éco­tou­risme. Le tou­risme éco­lo­gique pro­fite par­ti­cu­liè­re­ment aux lieux me­na­cés pour di­verses rai­sons. En va­lo­ri­sant ces en­droits, il sen­si­bi­lise les voya­geurs et leur per­met de réa­li­ser l'im­por­tance de leur pré­ser­va­tion. Ces sites peuvent être des parcs, des fo­rêts, des sites ar­chéo­lo­giques, etc. L'éco­tou­risme concerne ain­si di­rec­te­ment des lieux mais aus­si in­di­rec­te­ment des res­sources na­tu­relles comme l'eau.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.