la lac­to-fer­men­ta­tion sud co­réenne

Très à la mode de­puis quelques an­nées en France, le Kim­chi est une pré­pa­ra­tion ve­nue de la Co­rée du sud et qui nous fait pro­fi­ter de ses in­nom­brables bien­faits san­té. Quels sont ses bien­faits ? Et com­ment réa­li­ser son propre Kim­chi ? Fo­cus

Vivre Bio - - Bio -

Le Kim­chi, c'est quoi ? En Co­rée du sud, le Kim­chi est une pré­pa­ra­tion tra­di­tion­nelle fon­da­men­tale à base de lé­gumes conser­vés et as­sai­son­nés d'épices et de pro­duits de la mer (cre­vettes, an­chois) fer­men­tés dans la sau­mure au prin­temps. Trans­mis de gé­né­ra­tion en gé­né­ra­tion, le Kim­chi com­prend plus de 200 va­rié­tés mais le plus po­pu­laire reste ce­lui com­po­sé de chou chi­nois, ra­dis, ail, cre­vettes, pi­ments sé­chés à la fin de l'été et ré­duits en poudre, gin­gembre et sauce nuoc mâm. Le Kim­chi peut ac­com­pa­gner tous les types de plats com­po­sés de viande, oeufs, riz, pâtes ou to­fu. Hor­mis ses qua­li­tés gus­ta­tives, il est éga­le­ment un moyen de par­tage et d'échange entre les fa­milles. De­puis 2013, le kim­jang, l'art de la pré­pa­ra­tion du Kim­chi, est ins­crit au pa­tri­moine cul­tu­rel im­ma­té­riel de l'hu­ma­ni­té.

Quels en sont les bien­faits ?

Avec ses lé­gumes et pro­duits de la mer, le Kim­chi ap­porte vi­ta­mines A, B1 et B2, fer et cal­cium. Ses bien­faits sur notre san­té sont in­té­res­sants car cette pré­pa­ra­tion co­réenne au­rait un ef­fet pré­ven­tif contre cer­tains can­cers et ma­la­dies car­diaques. Grâce à ses fer­ments lac­tiques, le Kim­chi ren­force notre sys­tème im­mu­ni­taire et fa­ci­lite la di­ges­tion. En plus de ces qua­li­tés nu­tri­tives, il est peu ca­lo­rique (32 ca­lo­ries pour 100 g de Kim­chi à base de choux).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.