‘TRUMPAZO’

Vocable (Espagnol) - - Édito Sommaire -

Au len­de­main de la vic­toi­re de Do­nald Trump à la pré­si­den­ce des Etats-Unis, les jour­naux his­pa­ni­ques ont em­plo­yé un nou­veau mot pour fai­re leur une : TRUMPAZO ! La pa­rony­mie avec le ter­me ‘trom­pa­zo’ qui sig­ni­fie re­ce­voir un coup de poing, se cog­ner, ren­trer dans le dé­cor a ain­si été choi­sie pour qua­li­fier le coup de mas­sue sur­pri­se in­fli­gé par la vic­toi­re du can­di­dat ré­pu­bli­cain le 8 no­vem­bre der­nier. Le Me­xi­que s’est aus­si ré­vei­llé K.O. Quel sort va-t-il être ré­ser­vé aux im­mi­grés me­xi­cains qui com­po­sent 11 % de la po­pu­la­tion amé­ri­cai­ne ? L'éco­no­mie me­xi­cai­ne qui ex­por­te 80 % de ses pro­duits ma­nu­fac­tu­rés au nord du Río Gran­de se trou­ve dé­jà af­fec­tée : le pe­so s’est tout de sui­te ef­fon­dré. Mais jus­qu'où por­te­ra le "trumpazo" ? Le 45iè­me pré­si­dent des Etats-Unis met­tra-t-il en pla­ce ses en­ga­ge­ments de cam­pag­ne dès son in­ves­ti­tu­re le 20 jan­vier pro­chain ? L'ALE­NA qui as­su­re le li­bre échan­ge des mar­chan­di­ses en­tre le Ca­na­da, les USA et le Me­xi­que se­ra-t-il vrai­ment dé­tri­co­té sa­chant que le Me­xi­que est le se­cond ache­teur de mar­chan­di­ses amé­ri­cai­nes ? Sa­chant que 6 mi­llions d’em­plois aux Etats-Unis dé­pen­dent du com­mer­ce avec le Me­xi­que ? Sa­chant que 1400 mi­llions de do­llars sont gé­né­rés cha­que jour par ces échan­ges ? Si Do­nald Trump s’est ap­pli­qué à dia­bo­li­ser le Me­xi­que pen­dant sa cam­pag­ne élec­to­ra­le, il a très peu évo­qué le res­te de l’Amé­ri­que La­ti­ne. Or l’évo­lu­tion du dé­gel di­plo­ma­ti­que et com­mer­cial en­tre Cu­ba et les Etats-Unis re­pré­sen­te aus­si un en­jeu. On s'in­te­rro­ge éga­le­ment sur l’évo­lu­tion du pro­ces­sus de paix en Co­lom­bie sou­te­nu par l’ad­mi­nis­tra­tion Oba­ma.

Newspapers in Spanish

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.